Milos Raonic contre Tsonga Bercy 2016
Milos Raonic s'est blessé à la cuisse droite lors de sa victoire sur Jo-Wilfried Tsonga. | MIGUEL MEDINA / AFP

BNP Paribas Masters - Milos Raonic pourrait manquer le Masters de Londres

Publié le , modifié le

Sans jouer, Andy Murray sera le prochain numéro un mondial lundi au moment de dévoiler le nouveau classement ATP. Sans jouer car son adversaire en demi-finale du BNP Paribas Masters, Milos Raonic, a déclaré forfait une heure avant le début du match. "Une déchirure du quadriceps droit", contractée pendant sa victoire sur Jo-Wilfried Tsonga la veille, a eu raison de lui. Une blessure qui pourrait le rendre indisponible pour le Masters de Londres, du 13 au 20 novembre prochain.

La tuile. Si les "experts" des réseaux sociaux et autres observateurs polémistes cherchent, comme souvent, à crier au scandale et au complot, soyez-en sûr, Milos Raonic n'est pas un escroc. Le regard brisé, l'air grave, le géant canadien est apparu en conférence de presse dépité. "Hier, à 4-2 dans le deuxième set, j'ai senti une petite douleur à la cuisse. Je ne m'en suis pas vraiment occupé mais ce matin, ça m'a lancé et j'ai eu du mal à me lever. Après une série de tests, on m'a annoncé que j'avais contracté une déchirure du quadriceps droit." Pas de blague ou de relâchement volontaire donc de la part du n°5 mondial. Maintenant, il va falloir se soigner et tenter de s'en remettre d'ici l'ultime échéance de la saison, le Masters de Londres.

"Ce sera très juste pour Londres"

Car si ce forfait profite grandement à l'Ecossais Andy Murray, numéro un mondial lundi pour le prochain classement ATP, pour Milos Raonic, la situation est bien plus malheureuse. "J'ai été voir le médecin pour savoir quel diagnostic j'allais avoir. Et en effet, on m'a parlé d'une convalescence de 5 à 10 jours. Ce sera donc très juste pour Londres." Une sale nouvelle pour celui qui avait déroulé face à Jo-Wilfried Tsonga, faisant preuve d'une grosse solidité au service tout en étant capable de relancer les échanges en sa faveur. Tomas Berdych, qui sera top 10 à l'ATP lundi, pourrait donc profiter du forfait du géant canadien pour intégrer le gratin du tennis mondial à Londres.

Quentin Ramelet @Quentin_Ramelet

Masters 1000