Llodra: "J'ai tapé le fourgon, demain j'attaque la Banque de France"

Publié le

A l'issue de sa deuxième qualification pour les demi-finales de Bercy, Michael Llodra se projetait sur ce prochain match contre David Ferrer, 5e mondial: "C'est une machine du fond du court. Il est juste derrière les quatre dingos de devant (sic). Mais c'est lui qui a la pression. Aujourd'hui, j'ai tapé le fourgon, demain j'attaque la Banque de France (rires). Ce serait con de ne pas jouer ma carte à fond."