Les six choses à savoir sur la reprise du tennis

Publié le , modifié le

Auteur·e : Charlotte Diry
Novak Djokovic, vainqueur de l'Open d'Australie en 2020
Novak Djokovic, vainqueur de l'Open d'Australie en 2020 | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Après une année 2020 chamboulée par l'annulation et le report de certains tournois, le calendrier 2021 semble lui aussi déjà impacté. Des tournois décalés, un calendrier WTA incomplet... le début de saison reste encore très flou. Seule certitude, l'Open d'Australie, premier Grand Chelem de la saison, se déroulera du 8 au 21 février à Melbourne. Les joueurs seront toutefois soumis à une quarantaine obligatoire de quinze jours pour participer au tournoi.

• Un début de saison à Delray Beach, Antalya et Abou Dhabi

Cette année, la saison ne débutera ni à Brisbane (ATP) ni à Auckland (WTA). Le calendrier 2021 commencera par deux tournois ATP 250 sur dur, qui se dérouleront tous les deux du 5 au 13 janvier. L'un à Delray Beach, en Floride, l'autre à Antalya, en Turquie. Du côté de la WTA, le premier tournoi sera le WTA 500 d'Abou Dhabi qui aura lieu aux mêmes dates. Ces tournois constitueront un tour de chauffe avant d'enchaîner avec les qualifications pour l'Open d'Australie qui se tiendront à Dubaï du 10 au 13 janvier. 

• L’Open d’Australie décalé 

Le suspense aura été long mais finalement l'Open d'Australie aura bien lieu en 2021. Toutefois, après avoir été reporté du 8 au 21 février, les joueurs devront se soumettre à des règles sanitaires très strictes. "Ce sera un Open d'Australie historique à bien des niveaux. Pour la première fois en plus de cent ans, le tournoi débutera en février. Nos espérons offrir aux joueurs les meilleures conditions possibles.", déclarait Craig Tiley, patron de Tennis Australia et directeur du tournoi. Les joueurs devront arriver à partir du 15 janvier à Melbourne afin d'effectuer une quarantaine de deux semaines pour participer à la compétition. Dans un contexte sanitaire particulier, les organisateurs espèrent pouvoir accueillir 50% du public habituel. 

• Le calendrier déjà modifié 

Alors que la saison 2021 n'a pas encore débuté, la liste des tournois reportés ou annulés est déjà longue. Dès octobre 2020, le tournoi d'Auckland (ATP 250) qui devait se dérouler en janvier 2021 a été annulé. D'autres, comme ceux de New-York (ATP 250) ou Pune (ATP 250), avaient également été annulés par l'ATP dès décembre 2020. Dernière modification en date : le tournoi d'Indian Wells. Le Masters 1000, qui était initialement prévu du 8 au 21 mars 2021, est pour l'instant en cours de reprogrammation. 

 

• Le calendrier de la WTA dévoilé

Alors que le calendrier de la WTA ne comptait que cinq tournois pour ce début de saison, la suite du programme a été dévoilée ce mardi 4 janvier. La saison WTA, qui commence habituellement du côté d'Auckland et de Shenzhen, sera différente cette année puisque les joueuses débuteront à Abou Dhabi. Elles enchaîneront ensuite avec les qualifications pour l'Open d'Australie, qui auront lieu à Dubaï, puis avec deux tournois à Melbourne (ATP 250 et ATP 500). Un calendrier bien rempli qui comporte des WTA 250, 500 et 1000 mais aussi des tournois du Grand Chelem. Des prévisions qui emmèneront les joueuses jusqu'au 28 juin 2021, date du début de Wimbledon. 

 

à voir aussi Calendrier WTA officialisé qu'à moitié, contraintes sanitaires et logistiques.. Le tennis peine à se projeter dans le temps Calendrier WTA officialisé qu'à moitié, contraintes sanitaires et logistiques.. Le tennis peine à se projeter dans le temps

• Federer, Murray, Tsonga : les grands absents 

Le doute planait depuis quelque temps déjà. Blessé au genou droit, Roger Federer a finalement renoncé au premier tournoi du Grand Chelem de la saison : l'Open d'Australie. Depuis le 30 janvier 2020, l'homme aux 20 titres du Grand Chelem n'a disputé aucun match à la suite de ses opérations. Le Suisse devrait être de retour sur le circuit lors d'un tournoi programmé fin février, a indiqué son agent Tony Godsick.

Pour l'ancien numéro 1 mondial Andy Murray, le début de saison 2021 ne se fera pas à Delray Beach. Il s'était vu offrir une wild-card par les organisateurs mais l'Écossais de 33 ans a décidé d'y renoncer. Pas de blessure pour Andy Murray, mais simplement la crainte de rater l'Open d'Australie en pleine pandémie de Covid 19.  

Côté français, Jo-Wilfried Tsonga ne sera toujours pas présent sur les courts en ce début d'année 2021. Près d’un an après son abandon au premier tour de l’Open d’Australie 2020, le joueur de 35 ans n’est toujours pas remis de ses blessures. "J’ai hâte de revenir sur les courts, mais je dois être patient… même si ne pas aller en Australie cette année est un crève cœur" confiait le 62e joueur mondial sur Twitter. 

• Ashleigh Barty de retour sur le circuit 

Elle n'a pratiquement pas joué lors de la saison 2020 et pourtant Ashleig Barty est la numéro 1 mondiale. Et pour cause, l'Australienne a bénéficié de la modification du calcul du classement WTA en raison de la pandémie de Covid-19. Alors qu'elle n'avait pas participé à l'US Open et à Roland-Garros 2020, elle fera son grand retour sur le circuit en février pour l'Open d'Australie édition 2021.