Le tennisman français Gilles Simon annonce faire une pause dans sa carrière

Publié le , modifié le

Auteur·e : Loris Belin
Gilles Simon.
Gilles Simon (ici lors de l'Open d'Australie 2020) n'a pas indiqué de date pour un éventuel retour. | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Dans un message posté sur les réseaux sociaux, le tennisman français Gilles Simon a annoncé qu'il se mettait en retrait des courts pour prendre "une pause". Le moral atteint, le joueur de 36 ans n'a pas précisé la date d'un éventuel retour.

L'usure a eu raison de Gilles Simon. Le tennisman français a annoncé ce vendredi sur ses réseaux sociaux faire une pause loin des courts. Après avoir été éliminé en simples et en doubles de l'Open Sud de France, l'actuel 68e joueur mondial a dit stop. Si le corps tient à 36 ans, le moral, lui, est touché.

"En espérant que le moral revienne"

"Le cœur n’y étant plus du tout pour voyager et jouer dans ces conditions, je suis malheureusement obligé de faire une pause afin de me préserver mentalement" a expliqué Simon. Comme le reste de la planète sport, le tennis est durement touché par la crise sanitaire et les nécessaires adaptations pour maintenir au mieux les compétitions. Mais entre un début de saison pénible en Australie où les quarantaines se sont succédées, et les tournois en Europe sans public comme cette semaine à Montpellier, les circuits ATP et WTA vivent des périodes compliquées nerveusement.

"En espérant que le moral revienne le plus rapidement possible" souligne Gilles Simon. La Tricolore Alizé Cornet lui a notamment répondu, donnant un autre aperçu des inquiétudes des acteurs du monde du tennis. "On va tous en arriver là de toute façon" a tweeté Cornet.

Pas de date de retour évoquée

Si Simon n'évoque pas l'arrêt définitif de sa carrière, le mystère reste entier quant à un éventuel retour sur les courts. "À bientôt" a sobrement conclu l'ancien numéro 6 mondial. Le Niçois n'a remporté qu'un seul match en 2021 et reste sur une élimination expéditive à l'Open d'Australie, battu au premier tour par le futur demi-finaliste Stefanos Tsitsipas.

Outre les tennismen et tenniswomen, nombreux sont les sportifs à avoir exprimé à quel point la pandémie de Covid-19 et ses conséquences sur leur activité ont été difficiles à gérer. Jeudi, Thierry Henry a annoncé sa démission de son poste d'entraîneur de Montréal afin de pouvoir retrouver sa famille.

à voir aussi "Je voulais tout arrêter" : quand les sportifs font face aux blessures mentales "Je voulais tout arrêter" : quand les sportifs font face aux blessures mentales