Benoit Paire
Benoit Paire | EDUARDO MUNOZ ALVAREZ / AFP

Le mea culpa de Benoît Paire

Publié le , modifié le

Après son élimination prématurée à Bercy, Benoït Paire est revenue sur sa déception mais aussi sur sa saison en général, faisant part de ses frustrations, estimant qu'il a "donné le baton pour se faire battre" et regrettant la "mauvaise image" qu'il a pu donner de lui.

"J'ai donné le bâton pour me faire battre. C'est à moi de prendre conscience de ce qu'il ne faut pas faire. Cette année, ce qui est sorti, c'est juste que j'étais un gros con, que je n'étais pas sympa, que j'étais mal élevé. Tout ce que je ne suis pas, je pense", a réagi l'Avignonnais, 45e mondial, après sa défaite contre l'Italien Paolo Lorenzi (39e) en deux sets 6-4, 7-6 (7/4).

Paire , 27 ans, avait été exclu des jeux Olympiques par la Fédération française de tennis (FFT) au mois d'août pour des manquements à la discipline. "Ce que je transmets, ce n'est pas ce que je suis. Pour moi c'est très dur. Le regard des gens, même si j'essaie de le cacher, est très important pour moi. Tout ce que je lis, tout ce que je vois, tout ce que j'entends, tout ce que les gens pensent, je n'arrive pas à me retrouver là-dedans, donc je ne peux pas être bien en rentrant à la maison.

Battu au premier ou au deuxième tour de ses dix derniers tournois, le Français a fait son mea culpa et espère pouvoir réfléchir sur tout ce qui s'est passé cette année afin de pouvoir rebondir.  "Il va falloir que je prenne un petit peu de temps pour moi, que j'arrive à me retrouver..."

Christian Grégoire