La suspension de Kendrick réduite à 8 mois

Publié le

de l'Américain Robert Kendrick, contrôlé positif à un stimulant interdit lors du dernier Roland-Garros, a été réduite à huit mois par le Tribunal arbitral du sport en appel de la sanction de la Fédération internationale de tennis. Le joueur pourra de nouveau fouler les courts à partir du 22 janvier 2012.

Isabelle Trancoën