La Fédération internationale confiante pour éviter la grève

Publié le

Le patron de la Fédération internationale (ITF) s'est déclaré optimiste sur l'issue de la crise avec certains grands joueurs, et la menace qu'ils font planer d'aller jusqu'à la grève pour faire entendre leurs demandes de raccourcir la saison. Nous voulons juste que certaines choses changent. Qu'il y ait un tout petit peu moins de tournois chaque année, soit deux à trois semaines de moins. Ce n'est pas déraisonnable", avait déclaré Andy Murray la semaine dernière.