Julien Benneteau Kuala Lumpur
Le tennisman français Julien Benneteau | AFP - MOHD RASFAN

Kuala Lumpur : Julien Benneteau en finale

Publié le , modifié le

Le Français Julien Benneteau va disputer sa troisième finale d'affilée à Kuala Lumpur, la première cette année sur le circuit. Le 28e joueur mondial a dominé en demi-finale la tête de série numéro 2, le Letton Ernests Gulbis en deux manches 6-4, 6-4. En finale, il affrontera le Japonais Kei Nishikori qui a battu le Finlandais Jarkko Nieminen dans l'autre demi-finale

Décidément, Julien Benneteau connaît la recette pour dominer Ernests Gulbis. A Kuala Lumpur, le Français a dominé pour la quatrième fois en autant de rencontres le Letton demi-finaliste à Roland-Garros. Solide sur son service (82% de points gagnés après sa première balle et aucune balle de break concédée), la tête de série numéro 4 a une nouvelle fois trouvé les clés pour stopper Gulbis. Après deux finales perdues en 2012 contre Juan Monaco et 2013 face à Joao Sousa, Julien Benneteau va donc retenter sa chance en finale en Malaisie. Il aura fort à faire face à l'un des hommes en forme de cette fin de saison, le Japonais Kei Nishikori. La tête de série numéro 1 de ce tournoi de Kuala Lumpur a dominé en trois manches Jarkko Nieminen 6-3, 4-6, 6-2. Finaliste malheureux à l'US Open, Nishikori se hisse pour la première fois en finale en Malaisie en quatre participations - il restait sur deux demi-finales. Il partira favori face à Benneteau qu'il a battu à deux reprises en trois confrontations.

Nishikori, quasiment à domicile

Benneteau, qui n'a pas aussi bien servi que Gulbis (4 aces et 60% de  premières balles contre 11 et 72%), a en revanche réussi à mieux les  transformer en points (82% contre 68%). Il espère brandir son premier trophée  dimanche à sa... dixième finale. "Nishikori est un grand joueur, il est rapide... Je dois trouver un moyen  pour le battre demain", a ajouté le Bressan de 32 ans. Outre son adversaire, Benneteau devra aussi s'accommoder du public  enthousiaste et bruyant, composé en majorité de jeunes femmes, et qui n'a  d'yeux que pour... Nishikori. Ils étaient 5.000 samedi. Le Japonais, 8e joueur mondial, a ravi ses supporteurs en matant le Finlandais Jarkko Nieminen 6-3, 4-6, 6-2 pour atteindre sa première finale dans  la capitale malaisienne.

"C'était un peu difficile aujourd'hui parce que Jarkko jouait bien dans le  deuxième set. Peut-être que j'étais un peu déconcentré, c'est pourquoi je me  suis ensuite ressaisi. Et je suis donc heureux que tout a bien fonctionné", a  analysé Nishikori, qui s'attend à un match difficile face à Benneteau. "Julien est incontestablement un joueur dangereux en particulier sur du dur  en salle. Il sert bien, il possède de bons coups droits et de bons revers. Je  suis persuadé qu'on aura de longs échanges", a conclu le Japonais

Les résultats du jour

Simple messieurs (Demi-finales):

Kei Nishikori (JPN/N.1) bat Jarkko Nieminen (FIN) 6-3, 4-6, 6-2
Julien Benneteau (FRA/N.4) bat Ernests Gulbis (LAT/N.2) 6-4, 6-4

Benoit Jourdain @BenJourd1