Jankovic Jelena coup droit US Open 09 2010
La Serbe Jelena Jankovic | AFP - Stan Honda

Jankovic se brûle, les Russes déroulent

Publié le , modifié le

A force de jouer avec le feu, Jelena Jankovic s'est brûlée. Après deux victoires arrachées en trois manches, la Serbe, tête de série N.4, a été battue au 3e tour de l'US Open par l'Estonienne Kaia Kanepi (N.31) 6-2, 7-6 (7/1). En revanche, Caroline Wozniacki (N.1) et Maria Sharapova (N.14) ont été expéditives respectivement contre Chan (6-1, 6-0) et Capra (6-0, 6-0), et s'affronteront en 8e de finale. Kuznetsova (N.11) et Zvonareva (N.7) sont passées.

LE TABLEAU FEMININ DE L'US OPEN

Jelena Jankovic était passée tout près de la défaite dès le 1er tour, face à la Roumaine Halep. Il s'en était fallu d'un jeu, avant une victoire (6-4, 4-6, 7-5). Au deuxième tour, la Croate Lucic, issue des qualifications, l'avait encore poussé au troisième set (6-4, 3-6, 6-2). Pour débuter son 3e tour, la Serbe était donc bien dans le rythme du tournoi, mais peut-être un peu usée également. Et le vent soufflant sur le central l'a rapidement gêné, voire énervé. Face à elle, Kaia Kanepi avait été beaucoup plus rapide, notamment au 2e tour. Jusque-là, les deux joueuses s'étaient croisées à deux reprises, l'année dernière (victoire de l'Estonienne sur dur en deux sets) et cette année (victoire de la Serbe en trois manches à Roland-Garros). Pour la "belle", c'est la tête de série N.31 qui s'est montrée la plus à l'aise, empochant la 1ère manche en 36 minutes (6-2), et menant 5-3 dans la deuxième, service à suivre. Mais la tension la rattrapait, et la tête de série N.4 recollait pour s'offrir un répit et même un espoir avec un jeu décisif. Finalement, Kanepi l'emportait (7/1) après un match de 1h48. Pour la première fois de sa carrière, la native de Tallinn franchit le cap du 3e tour à New York, elle qui a déjà atteint les quarts de finale cette année à Wimbledon. Finaliste en 2008, quart de finaliste en 2007 et demi-finaliste en 2006, Jelena Jankovic fait juste un peu mieux que l'an dernier, où elle avait déjà été sortie ici au 2e tour. Toujours sans le moindre titre du Grand Chelem à son actif, la Serbe continue à courir après. "Le vent a rendu le match très difficile, j'ai eu du mal à frapper la balle correctement, ça partait dans tous les sens, a dit Jankovic. J'avais aussi du mal à servir, la balle volait après le lancer. Elle a beaucoup mieux géré que moi ces conditions de jeu particulières, elle était meilleure que moi", a déclaré la Serbe. L'élimination de la Serbe ouvre la porte des quarts de finale à la Russe Vera Zvonareva (N.7) et débarrasse la Danoise Caroline Wozniacki (N.1) de la tête de série la plus dangereuse, au moins sur le papier, de sa moitié de tableau.

La Danoise n'a pas connu la moindre frayeur pour poursuivre sa route. Opposée à la Taïwanaise Yung-Jan Chan, 77e mondiale, la tête de série N.1 du tournoi n'a perdu qu'un seul petit jeu en passant 1h23 sur le terrain pour une victoire nette et sans bavure 6-1, 6-0. C'est seulement le 3e jeu qu'elle concède lors de son troisième match. Mais au prochain tour, cela ne devrait pas être aussi facile pour la N.2 mondiale, qui sera opposée à Maria Sharapova. La tête de série N.14 a bien évité de se jeter de nouveau dans la gueule du loup. Eliminée l'an dernier par la jeune Mélanie Oudin, révélation du tournoi 2009, la Russe n'a fait qu'une bouchée de Beatrice Capra, victorieuse de Rezaï au tour précédant, s'imposant 6-0, 6-0 en 1h13.

C'est dans la difficulté que Yanina Wickmayer (N.15) a décroché son ticket pour les 8e de finale. Opposée à la Suissesse Patty Schnyder, la Belge a passé 2h32 de combat pour s'imposer 7-6 (7/5), 3-6, 7-6 (8/6), malgré sept double-fautes. C'était la première fois que les deux joueuses s'affrontaient sur le circuit principal. Dernières qualifiées de la journée: les Russes Vera Zvonareva (N.7) et Svetlana Kuznetsova (N.11). Shuai Peng a abandonné contre Andrea Petkovic.