Jelena Jankovic
L'ancienne N.1 mondiale Jelena Jankovic | AFP - MARWAN NAAMANI

Jankovic retrouvera Serena

Publié le , modifié le

La Serbe Jelena Jankovic tentera de bousculer la N.1 mondiale et grande favorite, Serena Williams, en demi-finale du Masters féminin samedi à Istanbul, alors que la seconde demi-finale entre Petra Kvitova et Li Na s'annonce plus équilibrée.

Carton plein pour Williams et Li Na

Avec son billet pour les demi-finales en poche depuis la veille, Williams a assisté vendredi aux derniers matches de poules qui ont permis à la Chinoise Li Na de se mettre particulièrement en valeur. Comme l'Américaine, la 5e joueuse mondiale a enregistré trois victoires en autant de matches. Elle a dominé la Bélarusse Victoria Azarenka en deux sets secs (6-2, 6-1) pour devenir à sa troisième tentative la première Chinoise à atteindre le dernier carré du Masters féminin. Azarenka, souffrante du dos, n'a pas pesé lourd et aurait pu s'incliner plus lourdement sans un soupçon de fébrilité en fin de rencontre de la Chinoise qui menait 6-2, 5-0.

Son adversaire en demi-finale, la Tchèque Petra Kvitova, a dû elle livrer une longue bataille face à l'Allemande Angelique Kerber 6-7 (3/7), 6-2, 6-3.La lauréate du Masters 2011 a souffert et a dépensé beaucoup d'énergie pour poursuivre sa route à Istanbul, après avoir perdu son duel contre Williams et battu la Polonaise Agnieszka Radwanska.

Le choc entre la Chinoise et la Tchèque s'annonce serré: en six confrontations, elle compte chacune trois victoires et leur dernier duel en quart de finale à Pékin s'est joué en trois sets (4-6, 6-2, 6-4) en faveur de Kvitova.

Serena en favorite

La tâche de Jankovic s'annonce plus ardue: la 8e joueuse mondiale a dû sa qualification aux trois victoires de Li et retrouve une adversaire qu'elle a affrontée deux fois en 2013, à chaque fois en finale (Charleston et Pékin) et qui l'a dominée à chaque fois. L'Américaine de 32 ans est la grande favorite de ce Masters, un tournoi qu'elle a déjà remporté en 2001, 2009 et 2012. En cas de victoire finale, elle porterait à onze le nombre de ses titres conquis en 2013.

Christian Grégoire