Justine Henin
Justine Henin | AFP - Stan Honda

Hénin, et deux !

Publié le , modifié le

A deux jours du début de l'US Open, quatrième levée du Grand Chelem, voici un nouveau volet d'une galerie de stars qui ont marqué leur époque depuis 1978, première année où le tournoi s'est disputé sur le decoturf de Flushing Meadows. Aujourd'hui, Justine Henin. La Belge s'est imposé à deux reprises à New York pour trois finales. Elle a surtout empêcher les soeurs Williams de rafler plus de titres.

Justine Henin a marqué le tennis féminin des années 2000 au même titre que les sœurs Williams ou sa compatriote Kim Clijsters. La Belge s'est forgé un palmarès plus que respectable avec notamment sept titres du Grand Chelem dont deux à New York. Si elle n'a pas toujours brillé sur les courts de Flushing, la Wallonne y a atteint trois fois la finale en neuf éditions. Après trois années délicates, La Liégeoise s'est imposée une première fois en 2003 en matant Kim Clijsters (7-5, 6-1) avant de doubler la mise en 2007 contre sa bonne copine Svetlana Kuznetsova (6-1, 6-3). Entre-temps, elle s'était inclinée avec les honneurs contre une grande Maria Sharapova (6-4, 6-4). Lors de son come back avorté, en 2010, Henin n'a pas pu participer à l'US Open car elle était blessée. Elle n'aura donc jamais eu l'occasion de réaliser la passe de trois.

Sa plus belle victoire: contre Jennifer Capriati en demi-finale de l'édition 2003, 4-6, 7-6, 7-6

Cette année 2003 est exceptionnelle pour Justine Henin qui atteint le dernier carré des quatre levées du Grand Chelem. Demi-finaliste à Melbourne et Wimbledon, Justine Henin s'adjuge son premier Majeur à Roland-Garros. Elle arrive à New York avec une motivation intacte et franchit progressivement les obstacles. Elle détruit Dinara Safina (6-0, 6-3) en huitièmes de finale puis Anastasia Myskina en quart (6-2, 6-3). Vient alors le choc contre Jennifer Capriati, la favorite des New-Yorkais. Le combat est âpre, les deux femmes se rendent coup pour coup. Malgré la perte du premier set, Justine Henin-Hardenne (à l'époque) s'arrache et retourne la situation en sa faveur, au grand dame des fans ricains qui apprécient néanmoins le talent de la jeune belge. En finale, la Wallone aura beaucoup moins de mal à dominer sa rivale Kim Clijsters en deux petits sets, 7-5, 6-1. Elle vient de prouver qu'elle n'est pas qu'une joueuse de terre battue. Sa domination ne fait que commencer.

Ses autres matches de référence

Sa victoire contre Svetlana Kuznetsova en finale de l'US Open 2007 (6-1, 6-3)

Justine Henin effectue un superbe US Open en cette année 2007. Elle retrouve en finale sa grande copine sur le circuit, surtout après sa brouille avec Amélie Mauresmo, la Russe Svetlana Kuznetsova. De match il n'y a point puisque la Liégeoise écrase son amie sans coup férir. Cette saison-là, elle évolue vraiment sur une autre planète…

Sa défaite contre Maria Sharapova en finale de l'édition 2006 (6-4, 6-4)

Ambitieuse et volontaire, Justine Henin veut s'octoyer un deuxième sacre à Flushing Meadows. Elle expédie Shahar Peer en huitièmes de finale (6-1, 6-0) puis Lindsay Davenport en quarts de finale (6-4, 6-4). Elle souffre davantage en demie contre Jelena Jankovic mais retourne la situation (4-6, 6-4, 6-0). Malheureusement pour elle, la Belge subit la loi de la plus forte, en l'occurrence la plus puissante, en finale. La Russe ne la laisse jamais rentrer dans la court.

Palmarès à Flushing Meadows: 2 victoires, 1 finale

1999: 1er tour contre Amélie Mauresmo
2000: 1/8e de finale contre Lindsay Davenport
2001: 1/8e de finale contre Serena Williams
2002: 1/8e de finale contre Daniela Hantuchova
2003: victoire contre Kim Clijsters
2004: 1/8e de finale contre Nadia Petrova
2005: 1/8e de finale contre Mary Pierce
2006: finale contre Maria Sharapova
2007: victoire contre Svetlana Kuznetsova