Goasgen s'oppose à la FFT

Publié le

Le maire UMP du XVIe arrondissement a réaffirmé son opposition au projet de la Fédération française de tennis (FFT) de mettre la main sur le stade Georges-Hébert (Paris XVIe) pour sortir de Roland-Garros son Centre national d'entraînement (CNE). "La FFT est en train de déraper, elle nous force, nous qui sommes attachés à Roland-Garros à Paris, à monter le ton, pour défendre une partie que nous estimons vitale du sport de proximité", a dit Claude Goasguen.

Julien Lamotte