Gaël Monfils
Gaël Monfils | AFP - Stan Honda

Gensse se noie à New York

Publié le , modifié le

Les Mousquetaires ont brillé à New York. Gaël Monfils (N.7) a sorti le bulgare Grigor Dimitrov 7-6(4), 6-3, 6-4. Richard Gasquet (N.13) s'est débarrassé de l'Ukrainien Sergiy Stakhovsky (6-4, 6-4, 6-0). Michael Llodra (N.29) a dompté le Roumain Victor Hanescu 6-2, 4-6, 4-6, 6-3, 6-2. Face au Serbe Janko Tipsarevic (N.20), Augustin Gensse s'est incliné 6-2, 7-5, 6-0. Romain Jouan a subi le même sort, battu 6-2, 7-6 (7/4), 6-1 par le Tchèque Tomas Berdych (N.9).

CONSULTER LE TABLEAU MASCULIN DE L'US OPEN

Gensse et Jouan trop courts

Après l'élimination d'Augustin Gensse, les quelques spectateurs français espéraient bien voir  Romain Jouan s'en sortir. Mais le 230e mondial s'est incliné face à un autre coriace adversaire, en la personne de Tchèque Tomas Berdych, tête de série N.9, 6-2, 7-6 (7/4), 6-1.

"Je n'ai pas le sentiment d'avoir lâché mes coups, j'ai ressenti un peu de  pression, il me manque plus de confiance dans mon jeu", a indiqué le Bordelais. "J'ai perdu les 10 premiers points du match et je me suis tendu, j'étais  bien plus relâché en qualifications", a-t-il ajouté. "J'ai eu une balle de set à 6-5 dans la deuxième manche à un moment où il  ne servait pas trop fort (Berdych avait abandonné en demi-finale à Cincinnati  il y a dix jours à cause d'un problème l'épaule droite, ndlr), il y avait  quelque chose à faire à ce moment-là", a poursuivi Jouan. "Il n'avait pas trop de repères et il a eu du mal à s'adapter aux  conditions, ça ne sortait pas toujours bien de sa raquette mais il resté  sérieux. J'aurais pu gagner un set, peut-être deux", a dit le Français.

Issu des qualifications, le Bordelais de 26 ans n'a réussi que 44% de ses premiers services et a été breaké à cinq reprises. Malgré cinq double fautes et seulement 59% de premiers services réussis, le Tchèque a eu le dernier mot. Egalement auteur de 33 fautes directes, pour 34 coups gagnants. Les premiers duels du premier tour n'ont pas donné lieu à de grandes surprises avec les qualifications en trois sets du Croate Marin Cilic (N.27), de l'Ukrainien Oleksandr Dolgopolov Jr. (N.22), et de l'Espagnol Marcel Granollers (N.31).

A noter la défaite du qualifié français Jonathan Dasnières de Veigy en quatre manches contre le revanant allemand Tommy Haas, 6-3, 6-4, 6-7(5), 6-1.

Gasquet comme un poisson dans l'eau

Ces deux éliminations n'ont pas déstabilisé Richard Gasquet. A 25 ans, le 13e joueur mondial a passé 65% de ses premiers services et servi 7 aces, pour une seule double faute. Au deuxième tour, le Biterrois rencontrera le vainqueur du match entre le Croate Ivo Karlovic (94e mondial) et le Chilien Fernado Gonzalez (296e  mondial). Face à ces anciens pensionnaires du Top 15, Gasquet devrait une fois encore se présenter dans la peau du favori. En forme ces dernières semaines, il a notamment atteint les 1/8e finaliste des Masters 1000 de Montréal et Cincinnati et espère sûrement faire mieux à New York.

"C'était pas mal, a jugé le récent 8e finaliste des Masters 1000 de Montréal et Cincinnati. Il y avait un peu d'appréhension car je restais sur une défaite contre Stakhovsky (l'an dernier au Masters 1000 Toronto). J'ai eu un moment difficile à 4-2 contre moi au 2e set mais c'était important de gagner cette manche car ça lui a mis un coup sur la tête et il a perdu confiance." "Contre Karlovic, je vais prendre beaucoup d'aces, a assuré le Biterrois de 25 ans. Il est atypique, dur à jouer avec un service de plomb."

Petite alerte physique pour Monfils

Monfils , tête de série N.7, a disposé du Bulgare Grigor Dimitrov, 57e mondial, 7-6 (7/4), 6-3, 6-4 mais s'est fait mal au genou droit en fin de premier set. Une petite alerte qu'il impute à "de la fatigue" et aussi à son nouveau type de jeu, plus porté vers le jeu au filet. "Je me baisse beaucoup plus souvent sur mes appuis pour volleyer et cela met une charge supplémentaire sur mes genoux, a-t-il expliqué. C'est pénible car j'avais déjà les genoux qui chauffaient après le tournoi de Cincinnati." Le Parisien, qui aura 25 ans jeudi, a sauvé sept balles de break et a pris cinq fois le service de Dimitrov, surnommé à 20 ans le "Federer bulgare". Au prochain tour, il ne devra pas exclure un match marathon face à l'Espagnol Juan Carlos Ferrero, spécialiste du genre.

Michael Llodra, tête de série numéro 29, a lui aussi franchi ce premier cap au terme d'un match marathon en cinq manches 6-2 4-6 4-6 6-3 6-2 face au Roumain Victor Hanescu. Il affrontera un autre gros serveur du circuit, le Sud-Africain Kevin Anderson (34e mondial), tombeur de l'Ecossais Andy Murray au 2e tour à Montréal à la mi-août. Le Parisien a eu des sautes de concentration dans les 2e et 3e manches mais avait "plutôt envie de retenir le positif": "J'ai été mené 2 sets à 1 et j'ai quand même gagné. J'ai bien retourné sur les points importants."

Les têtes de série se sont bien comportées: Dolgopolov (?.22), Cilic (N.27), Fish (N.8), Stepanek (N.23) et Federer (N.3) sont tous passés assez facilement. A noter la victoire de Juan Carlos Ferrero, finaliste en 2003, face à son compatriote Pablo Andujar en cinq sets.

Résultats du 1er tour

Alexandr Dolgopolov (UKR/N.22) bat Frederico Gil (POR) 6-4, 6-2, 7-5
Flavio Cipolla (ITA) bat Kei Nishikori (JPN) 6-4, 6-2 (abandon)
Janko Tipsarevic (SRB/N.20) bat Augustin Gensse (FRA) 6-2, 7-5, 6-0
Marcel Granollers (ESP/N.31) bat Xavier Malisse (BEL) 6-4, 6-4, 6-4
Marin Cilic (CRO/N.27) bat Ryan Harrison (USA) 6-2, 7-5, 7-6 (8/6)
Tomas Berdych (CZE/N.9) bat Romain Jouan (FRA) 6-2, 7-6 (7/4), 6-1
Fabio Fognini (ITA) bat Horacio Zeballos (ARG) 5-7, 6-4, 7-6 (7/5), 6-4
Richard Gasquet (FRA/N.13) bat Sergiy Stakhovsky (UKR) 6-4, 6-4, 6-0
Mardy Fish (USA/N.8) bat Tobias Kamke (GER) 6-2, 6-2, 6-1
Philipp Petzschner (GER) bat Albert Ramos (ESP) 7-5, 6-7 (2/7), 6-3, 6-7 (5/7), 6-3
Bernard Tomic (AUS) bat Michael Yani (USA) 6-3, 6-4, 6-4
Juan Monaco (ARG) bat Andreas Seppi (ITA) 7-6 (7/1), 6-2, 6-2
Mikhail Kukushkin (KAZ) bat Albert Montanes (ESP) 7-5, 6-2, 3-6, 7-6 (7/5)
Ivo Karlovic (CRO) bat Fernando Gonzalez (CHI) 6-4, 6-4, 7-6 (7/3)
Michael Llodra (FRA/N.29) bat Victor Hanescu (ROM) 6-2, 4-6, 4-6, 6-3, 6-2
Kevin Anderson (RSA) bat Go Soeda (JPN) 6-1, 6-3, 6-0
Radek Stepanek (CZE/N.23) bat Philipp Kohlschreiber (GER) 6-4, 6-1, 6-3
Tommy Haas (GER) bat Jonathan Dasnières de Veigy (FRA) 6-3, 6-4, 6-7 (5/7), 6-1
Malek Jaziri (TUN) bat Thiemo de Bakker (NED) 4-6, 6-1, 6-4, 6-2
Alejandro Falla (COL) bat Viktor Troicki (SRB/N.15) 3-6, 6-3, 4-6, 7-5, 7-5
Dudi Sela (ISR) bat Thomaz Bellucci (BRA) 4-6, 2-6, 6-4, 6-3, 6-0
Gaël Monfils (N.7) bat Grigor Dimitrov (BUL) 7-6 (7/4), 6-3, 6-4
Juan Carlos Ferrero (ESP) bat Pablo Andujar (ESP) 1-6, 7-5, 5-7, 6-1, 6-3
Roger Federer (SUI/N.3) bat Santiago Giraldo (COL) 6-4, 6-3, 6-2

Romain Bonte