Richard Gasquet continue sa route à l'US Open
Richard Gasquet continue sa route à l'US Open | AFP - Getty images - Matthew Stockman

Gasquet qualifié sans forcer

Publié le , modifié le

Richard Gasquet, tête de série N.13, a aisément franchi le 2e tour de l'US Open en battant l'Américain Bradley Klahn, issu des qualifications (6-3, 6-3, 6-1). Ce succès face au 489e joueur mondial lui ouvre les portes du 3e tour, où il affrontera un autre Américain, Steve Johnson (245e), vainqueur du Letton Ernests Gulbis 6-7, 7-6, 6-3, 6-4. Ce fut beaucoup plus compliqué pour Julien Benneteau face à Dennis Novikov.

Avertissement pour Benneteau

Tête de série N.31, le Français a dû véritablement se bagarrer pour se qualifier face à ce nouveau venu américain de 18 ans, champion junior des Etats-Unis, joueur le moins bien classé (1098e !) à jouer un 2e tour en Grand Chelem. Le Bressan a longtemps été bousculé par le violent service de l'Américain, doté d'un jeu apparenté à celui d'Andy Roddick, avec une grande gifle en coup droit et un revers à deux mains plus emprunté. Sur le petit court N.11, Novikov a joué son va-tout et fait tanguer le 35e mondial.  Les deux hommes se sont offert des occasions de break à tout va dans le troisième set mais c'est au jeu décisif que Benneteau a fait la différence ne cédant qu'un seul point. Le Français a serré le jeu à 5-5 pour faire un break qui s'est avéré décisif. Il a ensuite conclu sur jeu blanc et pu laisser éclater son soulagement. Novikov se sera procuré la bagatelle de 22 balles de break pour n'en concrétiser que 3. Heureusement pour Benneteau qui devra tirer les leçons de cet avertissement sans frais.
Le Français de 30 ans, médaillé de bronze aux jeux Olympiques en double avec Richard Gasquet, rencontrera Novak Djokovic (N.2), tenant du titre, pour une place en 8e de finale .Benneteau ne s'est imposé qu'une seule fois face au Serbe en cinq confrontations, en 2006, quand ce n'était pas encore le Djokovic d'aujourd'hui.

Benoît Paire devra encore patienter. Le Français n'a pas très loin mais il lui manque encore un petit quelque chose pour aller plus loin dans ce genre de tournoi. Paire, 49e mondial, a pourtant entrevu la performance  Distancé 4-1 dans la dernière manche, le Français s'est arraché pour revenir. l a même servi pour le gain du match à 6-5, mais l'Allemand, plus expérimenté, s'en est sorti dans l'ultime tie-break sur une double-faute de son adversaire pour finalement l'emporter 6-7, 6-3, 3-6, 6-2, 7-6 en 3h38. .

Roddick s'accroche

Andy Roddick, lui, a fait durer le plaisir. L'ancien numéro un mondial, avait annoncé cette semaine qu'il prendrait sa retraite à l'issue du tournoi et sa nette victoire 6-3 6-4 6-0 sur le talentueux Australien Bernard Tomic a repoussé la date d'une mise au clou de sa raquette.Roddick, 30 ans, fait donc durer le plaisir. En une heure et 27 minutes, il a servi 13 aces sur le court Arthur-Ashe, devant 25.000 spectateurs ravis, pour se débarrasser de son adversaire.

Dans le cercle des anciens vainqueurs de l'épreuve, Djokovic, Juan Martin Del Potro et Lleyton Hewitt ont aussit passé le cap du troisième tour. Qualifications également de Novak Djokovic et de David Ferrer.Tant le Serbe que l'Espagnol n'ont pas véritablement été inquiétés même si Ferrer a dû s'employer dans la 3e manche pour finalement venir à bout du Néerlandais Igor Sijsling 6-2, 6-3, 7-6 (14-12). Djokovic n'a pour sa part fait qu'une bouchée du Brésilien  Dutra Silva (Bré) 6-2, 6-1,6-2 . Le numéro deux mondial, bien supérieur à son adversaire âgé de 28 ans, n'a commis que 14 fautes directes en 1h39 de jeu. L'Argentin Juan Martin Del Potro (N.7) a cédé un set à l'Américain Ryan Harrison avant de s'imposer 6-2, 6-3, 2-6, 6-2.    

Surprise avec la défaite de l'Espagnol Tommy Robredo qui a baissé pavillon devant l'Argentin Leonardo Mayer, victorieux 6-1, 6-4, 4-6, 7-5