Richard Gasquet
Richard Gasquet et sa meilleure arme, son exceptionnel revers | Dan Istitene / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP

Gasquet n'a pas démérité

Publié le , modifié le

Richard Gasquet, tête de série N.13, s'est arrêté mardi pour la quatrième fois de sa carrière au stade des huitièmes de finale à l'US Open à New York où il a subi sa huitième défaite face à David Ferrer (N.4). Au terme d'un match en trois temps de 2h54, âpre et crispant, l'Espagnol s'est imposé 7-5 7-6 6-4. Le Tricolore n'a jamais renoncé, se procurant quatre balles de 2e set et sauvant quatre balles de match mais il a fini par craquer.

Encore raté ! Malgré une belle résistance, Richard Gasquet a de nouveau subi la loi de David Ferrer, l'une de ses bêtes noires. Le Biterrois ne disputera pas les quarts de finale à Flushing Meadows mais il peut se satisfaire de la réplique donnée à son rival ibère.

Gasquet: "Je jouais bien, je n'ai pas été trop défensif. J'ai joué au niveau des 15 premiers mondiaux, sans problème. Mais lui joue dans les 5 premiers, c'est ça le problème".

Le Français de 26 ans a été battu 7-5, 7-6 (7/2), 6-4 en 2h54, mais près de 7h30 en comptant les interruptions à cause de la pluie qui ont chamboulé le programme, après avoir eu quatre balles de deuxième set sur service adverse.

Occasions manquées

Richard Gasquet a concédé le premier acte (7-5) après avoir été mené 4-2. Il peut nourrir de gros regrets sur la deuxième manche. Il a en effet servi - en vain - pour le gain de ce set à 5-3. Et il s'est surtout procuré quatre balles d'égalisation à 5-4 sur le service adverse. A chaque fois, il a subi l'échange. Avec l'ascendant psychologique l'Espagnol a remporté le tie-break sept points à deux. A 2-2 au troisième set, la rencontre a été interrompue en raison d'une averse. La reprise, peu après 20 heures, n'a duré que 16 minutes. Sous pression, Gasquet a cédé sur la cinquième balle de match.

Gasquet: "Dommage que je perde le 2e set, j'ai eu beaucoup d'occasions et j'aurais pu faire un autre match. Cela s'est joué à pas grand-chose sur ce set. A 5-4, 0-40, j'essaye d'être offensif sur sa 1ère balle mais j'attends un peu trop la 2e".

Il se fait sortir en 8e de finale de Grand Chelem pour la 13e fois en 14 apparitions à ce niveau et enregistre sa huitième défaite, la troisième cette saison (seuls six joueurs ont réussi cela en 2012), contre un joueur qui est une de ses bêtes noires sur le circuit.

Sa seule victoire en carrière contre Ferrer remonte à quatre ans, et il s'était incliné contre lui à Melbourne en janvier. Ferrer rencontrera le Serbe Janko Tipsarevic (N.8) ou l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.19) pour une place en demi-finale.

La pluie perturbe le programme

Quatre des six matches au programme -trois rencontres des 8e de finales messieurs et le quart de Bartoli- ont été reportés à mercredi en raison des nombreuses interruptions de jeu causées par la pluie. Seules deux rencontres ont pu s'achever à temps.

Quand le jeu a définitivement été arrêté, Andy Roddick (N.20) et Juan Martin Del Potro (N.7) disputaient le jeu décisif du premier set sur le, le tenant du titre Novak Djokovic (N.2) menait 2-0 face au Suisse Stanislas Wawrinka (N.18) et le Serbe Janko Tipsarevic (N.8) devançait l'Allemand Philipp Kohlschreiber (N.19) 5 jeux à 2.