Gasquet chambre Potier

Publié le

De bonne humeur malgré sa défaite contre Roger Federer, Richard Gasquet a fait rire toute la salle lors de la conférence de presse en déclarant: "Il y a une semaine, je m'entraînais avec Benneteau et je lui mettais deux jeux. Et je me prenais des séries en fond de court contre Jérôme Potier, qui est la plus grosse truffe de compétition." Tout cela dans un sourire pour "chambrer" l'ancien 68e mondial dans les années 80, devenu entraîneur à la Fédération.