David Ferrer
David Ferrer | MICHAEL BRADLEY / AFP

Ferrer au rendez-vous

Publié le , modifié le

David Ferrer, tête de série N.3, s'est qualifié pour les demi-finales du tournoi de Miami en dominant mercredi en quarts l'Autrichien Jurgen Melzer 4-6, 6-3, 6-0. Après une première manche au cours de laquelle il a été bousculé par un Melzer évoluant en sur-régime, l'Espagnol a pris la maîtrise du jeu pour d'abord remettre les compteurs à zéro avant de survoler la 3e manche au cours de laquelle l'Autrichien a été physiquement débordé.

Ce succès obtenu en moins de deux heures, permet à Ferrer de conforter ses ambitions, lui qui devient le joueur le mieux classé encore en lice après les éliminations conjuguées de Murray et Djokovic. Il peut logiquement espérer au moins dans un premier temps atteindre la finale, car il a, depuis le début du tournoi,  parfaitement su trouver les armes sur une surface qui n'est pourtant pas sa surface de prédilection. Cette victoire l'assure en tout cas de la 4e place au classement ATP dès lundi prochain. De quoi lui permettre de jouer en toute sérénité lors du prochain tour où il sera opposé à l'Allemand Tommy Haas (N.15), tombeur de Djokovic.   

Cette sérénité en tout cas, il l'a affichée dans ce match contre Melzer même s'il semblait un peu dans le dur en début de partie alors qu'il avait pourtant moins bataillé que son adversaire la veille pour se qualifier. Mais l'Espagnol, qui aura 31 ans en avril et qui n'avait plus atteint le dernier carré à Miami depuis 2006, a su réagir après avoir perdu le premier set par manque d'application. Il a retrouvé son jeu et a totalement renversé la situation, grâce à son service à la puissance de sa balle, grâce aussi à sa vélocité qui lui a permis d'étouffer Melzer qui a fini par lâcher prise.

Christian Grégoire