Roger Federer
Roger Federer | MARWAN NAAMANI / AFP

Federer, quel record!

Publié le , modifié le

En battant ce lundi le record de Pete Sampras au nombre de semaines passées au sommet du classement ATP, Roger Federer a entretenu encore davantage son statut de légende du tennis. Numéro 1 mondial pendant 287 semaines, l'insatiable Suisse refuse néanmoins d'endosser le costume de meilleur joueur de tous les temps.

Au panthéon du tennis, il règne désormais en maître. En destituant Pete Sampras de son trône, Roger Federer a battu un record qui en dit long sur son hégémonie au sommet de ce sport. Derrière Sampras, seuls Ivan Lendl (270 semaines) et Jimmy Connors (268 semaines) peuvent soutenir la comparaison. Véritables légendes, John McEnroe (170 semaines), Bjorn Borg (109 semaines), ou encore André Agassi (101 semaines) sont distancés.

"Je ne me sens pas meilleur que quelqu'un d'autre"

En triomphant à Wimbledon pour la septième fois consécutive, le Suisse s'est adjugé un record qui entretient encore un peu plus sa légende. Pas question cependant d'en tirer des conclusions. "Je ne me sens pas meilleur que quelqu'un d'autre", a-t-il déclaré. "Nous avons besoin des champions passés pour nous montrer la voie. Ils m'ont inspiré ainsi que d'autres joueurs dans cette chasse aux records. A leur époque, ils n'accordaient pas d'importance à cela. Ils jouaient simplement au tennis."

L'homme de tous les records

S'il refuse de se considérer comme le meilleur joueur de tous les temps, l'Helvète s'est tout de même fait une place à part dans l'histoire du tennis mondial. Avec 17 victoires en Grand Chelem (14 pour Sampras), six Masters remportés (contre 5 pour Sampras) et 237 semaines consécutives démarrées dans le fauteuil de n°1 mondial (contre 160 pour Connors), Roger Federer a rayé des tablettes tous ses illustres prédécesseurs. Cette nouvelle récompense apparaît donc comme un couronnement logique. "Je ne suis pas venu à ce sport pour réaliser tout ça. Tout ce que je voulais, c'était me faire plaisir, vivre un rêve depuis tout petit. Ca doit rester le thème central quand je joue au tennis : me faire plaisir et être capable de jouer devant 50 000 personnes."

Victor Patenôtre