Roger Federer
Roger Federer | AFP - FILIPPO MONTEFORTE

Federer en avance sur ses rivaux

Publié le , modifié le

Le Suisse Roger Federer a pris un nouvel ascendant psychologique à deux semaines de la défense de son titre à l'Open d'Australie en s'offrant, mardi à Perth, un nouveau succès en Hopman Cup, face au Russe Karen Khachanov. Cette victoire intervient alors que ses principaux rivaux pour la première levée du grand chelem 2018 connaissent quelques soucis.

Ainsi, Federer n'avait même pas encore terminé son échauffement, que Le Britannique Andy Murray déclarait forfait pour le tournoi de Brisbane laissant planer le doute sur sa participation à l'Open d'Australie.

Quant à l'ancien N.1 mondial serbe Novak Djokovic, qui a déjà renoncé au tournoi d'exhibition d'Abu Dhabi en raison de douleurs au coude, il a annoncé samedi son forfait pour Doha,  épreuve ATP dont il est le double tenant du titre.

En outre, Rafael Nadal, Stan Wawrinka, Milos Raonic et Kei Nishikori ne sont pas en grande forme alors que l'Américain Jack Sock, 8e mondial, a dû abandonner mardi à Perth lors de son match de simple face à Yuichi Sugita après avoir connu des problèmes de hanche.

Federer monte en puissance

Rien de tout cela pour Federer qui avait chamboulé tous les pronostics l'an passé en remportant l'Open d'Australie après presque quatre années de disette en Grand chelem. Une victoire qu'il avait construite dès la Hopman Cup. "Je pense que l'intensité et le niveau de ce match étaient élevés", a commenté Federer, 36 ans, après sa victoire en deux manches. "C'était un bon match dans l'ensemble et je suis satisfait de mes performances", a ajouté l'ex N.1 mondial.

francetv sport @francetvsport