Garcia et Mladenovic en double

Mladenovic estime qu'il est du "devoir" de Garcia de jouer en Fed Cup

Publié le , modifié le

Peu après avoir remporté en double l'Open d'Australie avec la Hongroise Timea Babos, Kristina Mladenovic a estimé qu'il était du "devoir" de Caroline Garcia de jouer en équipe de France de Fed Cup. Mladenovic expliquait peu avant qu'elle se devait elle-même de répondre à une convocation en équipe de France. En froid avec Mladenovic et volontairement absente de la campagne 2017, la N.1 française n'a pas encore indiqué si elle ferait son retour avec les Bleues cette saison. La France doit affronter la Belgique au premier tour de la les 10 et 11 février.

"Bien sûr je souhaite qu'elle soit là", a déclaré Mladenovic après avoir décroché son titre en double, aux côtés de la Hongroise Timea Babos. "J'estime que c'est de mon devoir d'être-là parce que sinon il n'y a pas d'équipe. J'estime que c'est aussi de son devoir, en tant que N.7 mondiale, d'aider son pays. Je ne vois pas pourquoi je ne voudrais pas qu'elle soit là, bien au contraire. Les portes sont complètement ouvertes", a-t-elle ajouté.

Garcia a fait l'impasse sur la campagne 2017 pour se consacrer à sa carrière individuelle. Garcia et Mladenovic ont fait équipe pendant un an en double. Elles ont gagné Roland-Garros ensemble en 2016, puis se sont fâchées. "Je répondrai toujours présente. C'est quelque chose qui me tient énormément à coeur. J'ai tous mes points (au classement WTA en simple, ndlr) à défendre maintenant et je pourrais facilement dire laissez moi souffler. Mais je vais être là, à fond, pour me battre", a dit Mladenovic, 11e mondiale qui traverse une crise en simple, ayant perdu ses 15 derniers matchs.

Fed Cup