Parmentier, Cornet, Garcia, Mladenovic
Parmentier, Cornet, Garcia et Mladenovic au temps de l'union sacrée | JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Le buzz déjeuner : Caroline Garcia raillée par ses partenaires ?

Publié le , modifié le

Un tweet posté par Caroline Garcia a déclenché un début de polémique. La joueuse française y affirme qu'elle joue blessée depuis l'US Open 2016 et que c'est pour cette raison qu'elle n'a pas pu s'aligner sur certaines compétitions de simple et de double. Ce qui a entraîné une réaction commune et synchronisée de ses partenaires de Fed Cup Pauline Parmentier, Alizé Cornet et Kristina Mladenovic: "LOL". Ambiance à quelques jours du barrage de Fed Cup face à L'Espagne, où les quatre joueuses sont sélectionnées...

Pauline Parmentier a beau avoir désamorcé la situation en écrivant sur les réseaux sociaux "Fabuleux de voir au réveil qu'un simple mot qui n'a rien à voir avec Caroline Garcia a fait l'effet d'une bombe", le mal a déjà été fait et s'est répandu comme une traînée de poudre. A l'origine de cette nouvelle "affaire", si cela mérite d'être appelé une affaire, un communiqué posté par Caroline Garcia sur Twitter qui annonce qu'elle souffre d'une blessure au dos et qu'elle ne pourra pas s'aligner au tournoi de Stuttgart. Mais c'est sans doute la suite de ce communiqué qui a fait réagir ses collègues de Fed Cup. La numéro 1 française y déclare en effet que c'est "notamment à cause de cette blessure qu'elle a "déjà réduit le nombre de compétition disputés en simple et en double en 2017". 

Le tweet de Garcia
Le tweet de Garcia

La réponse de Pauline Parmentier, Kristina Mladenovic et Alizé Cornet à cette annonce a de quoi surprendre. Dans un étonnant synchronisme, les trois joueuses se sont contentées d'un "LOL" qui est certes sujet à différentes interprétations mais qui, de toute façon, en dit long sur l'état des relations entre les trois joueuses et Caroline Garcia, dont l'annonce de ne pas participer à la campagne de Fed Cup cette année avait été très mal perçue par l'encadrement tricolore. 

Le tweet de Mladenovic
Le tweet de Mladenovic
Le tweet de Parmentier
Le tweet de Parmentier
Le tweet de Cornet
Le tweet de Cornet

Une chose est sûre, les liens ont l'air particulièrement distendus dans l'équipe française alors que se profile un barrage décisif face à l'Espagne. Yannick Noah n'avait sans doute pas besoin de ça...