Mauresmo Cornet Garcia Fed Cup
L'équipe de France de Fed Cup veut y croire aux Etats-Unis. | KENZO TRIBOUILLARD / AFP

La France en rêve sans les Williams

Publié le , modifié le

En l’absence des sœurs Williams, l’équipe de France de Fed Cup a une belle carte à jouer ce week-end à Saint-Louis. Les Bleues d'Amélie Mauresmo viseront lors du barrage contre les Etats-Unis un retour dans le Groupe I mondial, qu'elles ont quitté en 2011.

EN DIRECT SUR FRANCETVSPORT.FR A PARTIR DE 22H30

C’est peut-être ce qui pouvait arriver de mieux aux Bleues. Alors que le tirage au sort réservé à l’équipe de France avait fait grincer quelques dents à la FFT, avec un déplacement à Saint-Louis (Missouri) pour affronter les Etats-Unis en barrages, il pourrait ne pas s’avérer si mauvais au final. Car les Américaines seront privées de Venus et surtout Serena Williams (N.1 mondiale), au repos avant de lancer sa saison sur terre battue.

Les USA au-dessus, même sans elles ?

Une absence remarquée et préjudiciable pour Mary Joe Fernandez, le capitaine des USA, qui pourra malgré tout composer avec Sloane Stevens (N.18), Madison Keys (N.42), Vavara Lepchenko (N.49) et Christina McHale (N.57). "Quand on voit l’homogénéité de cette équipe américaine, on est en-dessous sur le papier", a reconnu Amélie Mauresmo lors d'une conférence de presse téléphonique. Surtout depuis le forfait de Kristina Mladenovic, la spécialiste du double tricolore.

La France ne partira donc pas favorite, mais aura ses chances. Mauresmo, la capitaine des Bleues, s’est en tout cas donnée les moyens de réussir en reconduisant au trois-quarts l’équipe qui avait battu la Suisse (3-2) au premier tour du Groupe II mondial. Ainsi Alizé Cornet (N.22), Caroline Garcia (N.74) -titrées à Katowice et Bogota- et Virginie Razzano (N.76) accompagneront Claire Feuerstein (N.123) sur le court de Saint-Louis. Avec un objectif en tête : "obtenir cette montée, même si on sait que ce sera difficile"... et permettre à la France de réintégrer l’élite mondiale pour la première fois depuis 2011.

Yohan Roblin @yohanroblin