Kristina Mladenovic victoire Fed Cup

Fed Cup : Mladenovic permet à la France de mener 2-1

Publié le , modifié le

C’était le choc annoncé de ce premier Tour de la Fed Cup, entre la France et la Belgique. Il a tourné en la faveur de Kristina Mladenovic, qui remporte la mise contre la numéro un belge Elise Mertens. La Française s’impose en deux sets, (6-4, 6-4). Avec cette victoire, la France mène désormais 2-1 avant le dernier match de simple décisif, prévu entre Pauline Parmentier et Alison Van Uytvanck.

Kristina Mladenovic face à Elise Mertens : la 13e mondiale contre la 20e. Mais surtout deux trajectoires différentes ces derniers mois. La première a mis fin à une disette de six mois sans victoire (en simple), et quinze défaites d’affilée, avant de retrouver le goût de la victoire à Saint-Pétersbourg, et d’y jouer une finale. La seconde, âgée de 22 ans seulement, est allée jusqu’en demi-finale du dernier Open d’Australie. La victoire d’une de ces deux joueuses, qui ne se sont affrontées que trois fois par le passé (pour deux succès de Mladenovic), permettait à leur pays de mener 2-1 dans ce premier tour de la Fed Cup.

Le premier set est très serré entre les deux jeunes femmes, aucune ne parvenant à breaker l’autre. Mladenovic, comme Mertens, sont bien rentrées dans leur match et se rendent coup sur coup. C’est à 4-4 que la Française, leader de la délégation tricolore, arrive à concrétiser sa balle de break. La jeune femme remporte le premier set (6-4).

La seconde manche démarre plus difficilement pour la 13e joueuse mondiale, qui se fait breaker d’entrée de jeu par Mertens (0-2). Mladenovic parvient finalement à débreaker (3-3), et retrouve ses marques sur le court vendéen. Elle remporte finalement le deuxième set sur le même score que le premier (6-4), et gagne le duel.

Cette deuxième victoire en autant de jours permet à l’équipe de France, coachée par Yannick Noah,  de mener au score de ce premier tour de la Fed Cup. Place désormais au dernier match de simple, où Pauline Parmentier affrontera  Alison Van Uytvanck. En cas de succès de la joueuse belge, le match de double sera décisif.

Mathilde L'Azou @MathildeLAzou