Fed Cup - Kristina Mladenovic craque face à Timea Bacsinszky, la Suisse reprend l'avantage

Fed Cup - Kristina Mladenovic craque face à Timea Bacsinszky, la Suisse reprend l'avantage

Publié le , modifié le

Opposée à Timea Bacsinszky, la leader de l’Equipe de France Kristina Mladenovic s’est inclinée en trois sets face à la Suissesse (7-6, 4-6, 7-5). Alors que la n°1 française avait maintenue à flot les Bleues hier, ce sera désormais à Pauline Parmentier de jouer les sauveuses face à Belinda Bencic pour espérer décrocher un ticket pour les demi-finales de la Fed Cup.

La série de Kristina Mladenovic s'arrête donc à six. Titrée il y a une semaine à Saint-Pétersbourg puis auteur d'une démonstration hier face à la jeune Belinda Becic, la n°1 française n'a pu enchaîner une nouvelle victoire cet après-midi face à Timea Bacsinszky. Au terme d'un combat de 3h17, Kiki a flanché en fin de troisième set pour s'incliner 7-6, 4-6, 7-5. La France est désormais dos au mur et devra compter sur Pauline Parmentier pour espérer accrocher un ticket pour les demi-finales.

Match marathon

Au terme d'un match accroché où les deux joueuses se sont rendu coup pour coup, Timea Bacsinszky a su faire la différence au meilleur des moments, alors que le tableau d'affichage indiquait un set partout et 5-5 dans la troisième manche. Menée 5-2 dans le set décisif et au bord du gouffre, Kristina Mladenovic a su trouver les ressources pour revenir au mental et remonter son break de retard. Le poing serré, le regard tourné vers ses coachs Yannick Noah et Mary Pierce, la Française semblait avoir pris le dessus sur une Suissesse encore en délicatesse avec son genou gauche et qui a dû, comme face à Alizé Cornet hier, demandé un temps-mort médical au milieu du troisième set. Mais les mains de Mladenovic ont tremblé au moment de faire la différence. Un nouveau coup droit trop long offrait deux balles de matches à Bacsinszky qui à l'expérience concluait ce match marathon sur le jeu de service de la française.  

Menées 2-1, l'équipe dirigée par Yannick Noah doit compter sur une victoire de Pauline Parmentier (64e) dans le quatrième simple face à Belinda Bencic (81e) pour éviter l'élimination et provoquer un double décisif. Le capitaine a préféré de ne pas aligner Alizé Cornet, sans doute pour son médiocre bilan en Fed Cup. Samedi, en ouverture, la Niçoise a concédé une onzième défaite en quatorze simples depuis ses débuts en 2008 en cédant face à Bacsinszky (7-5, 6-4).

Mathieu Aellen