Yannick Noah et Kristina Mladenovic

Fed Cup : Après l'élimination de la France, l'heure de la remise en question

Publié le , modifié le

L’équipe féminine française s’est inclinée ce week-end à Aix-en-Provence face aux Américaines. Après avoir été contrainte de dire au revoir à Yannick Noah, la France doit désormais trouver un remplaçant. Si les spéculations vont bon train, on ne connait encore pas le nouveau capitaine. Mais ce coach devra en tout cas avoir les épaules pour mener les Françaises vers de meilleurs résultats. Il devra aussi et surtout tenter de convaincre Caroline Garcia de revenir dans l'équipe, car elle demeure à l'heure actuelle indispensable au bon fonctionnement. Le nouvel entraîneur devra aussi composer avec le possible retour d’Alizée Cornet, actuellement en procédure disciplinaire. Bref, beaucoup de probabilités mais encore rien d'acté pour les joueuses hexagonales.

Une défaite avec effet immédiat. Ce dimanche à Aix-en-Provence, les Françaises ont perdu face aux Américaines lors de la demi-finale de la Fed Cup. Dans la foulée, Kristina Mladenovic, Pauline Parmentier et les autres joueuses ont du dire au revoir à leur coach, Yannick Noah. Mais après cette très décevante sortie, le clan français va devoir se ressaisir. Et vite. Des questions essentielles à l'avancée de l'équipe restent encore en suspens : Qui va remplacer Yannick Noah ? Caroline Garcia reviendra t-elle ? Quelle sentence à prévoir pour Alizée Cornet

Les joueuses ont déjà "commencé à réfléchir" à la succession de Noah, comme l'a affirmé dimanche Kristina Mladenovic sans souhaiter s'étaler davantage. Amélie Mauresmo pourrait être la plus à même de mener la saison prochaine l’équipe de France à la victoire. Son nom circule pour prendre aussi le capitanat avec les garçons, même si Mauresmo n'a pas dit si elle souhaitait reprendre le flambeau. Elle était d’ailleurs présente ce week-end dans les tribunes comme lors du premier tour en Vendée en février, ou lors de la finale de la Coupe Davis en novembre. En quatre campagnes (2013-2016), la coach de 38 ans avait réussi à hisser les Bleues de la deuxième division jusqu'à la finale, perdue en 2016 à Strasbourg face aux Tchèques. Alors enceinte de son deuxième enfant, elle avait quitté ses fonctions après la rencontre. Mais l'ex-N.1 mondiale, lauréate de la compétition en 2003, n'a pas pour autant coupé les ponts avec l'équipe de France.

A quand les retours de Garcia et Cornet ?

Plus inquiétant encore, l’absence d’Alizée Cornet et de Caroline Garcia n’augure rien de bon pour la suite. Cette dernière n’a pas fait de match au nom de l’équipe nationale depuis 2016, alors qu'à l'époque elle avait préféré se consacrer à sa carrière individuelle. Une décision qui n’avait pas manqué de tendre les relations avec les autres joueuses.

L’absence prolongée d’Alizée Cornet inquiète aussi le staf français. Et pour cause. La Niçoise a été écarté par la Fédération en attendant de connaitre la décision dans la procédure disciplinaire qui la concerne. La Fédération internationale lui reproche tout de même trois manquements à ses obligations de localisation pour permettre des contrôles antidopage inopinés. A 28 ans, la joueuse risque une suspension pouvant aller de plusieurs mois à deux ans. Elle plaidera sa cause le 1e mai au tribunal indépendant de Londres. 

Pour en savoir plus :

La balle de match de Madison Keys face à Pauline Parmentier

En 53 minutes, Stephens Terrasse Mladenovic

Chloé Joudrier