Novak Djokovic
L'ancien N.1 mondial, Novak Djokovic | AFP - GLYN KIRK

Djokovic expédie Wawrinka au Masters

Publié le , modifié le

Novak Djokovic s'est qualifié pour la finale du Masters de Londres, en battant aisément Stanislas Wawrinka 6-3, 6-3 en 1h25. Dominé la semaine dernière (6-1, 6-4) en quarts de finale de Bercy par ce même adversaire, le Suisse n'a pas pesé plus lourd. Pour sa première qualification dans cette épreuve et sa première présence en demi-finale, il finit pourtant bien la saison. Mais c'est bien le Serbe qui jouera la finale, contre Rafael Nadal, pour leur 39e duel. Logique entre les deux meilleurs du monde cette année.

Certains avaient rêve de cette finale à Bercy. Elle aura lieu, avec une semaine de retard. Mais elle est totalement symbolique. En finale du Masters, ce sont bien les N.1 et N.2 mondiaux, les deux hommes qui ont survolé la saison et se sont battus pour le trône de l'ATP, qui se feront face. Après la qualification aisée de Rafael Nadal aux dépens de Roger Federer, Novak Djokovic a suivi le même chemin. 

Opposé à Stanislas Wawrinka, présent pour la première fois de sa carrière au Masters (et par conséquent novice à ce niveau), le Serbe a connu un début de match délicat. Il a perdu son service au troisième jeu, sur un smash du Suisse (2-1), qui a aussitôt cédé le sien (2-2). Mais l'équilibre entre les deux hommes ne restait pas en l'état. A force de mener un bras de fer redoutable, le N.2 mondial prenait le dessus, s'emparait du service de "Stan" pour mener (5-3). mais il devait sauver une balle de break au jeu suivant, pour finalement remporter la manche après 41 minutes de jeu. 

Nadal-Djokovic, la finale symbole de 2013

En ayant commis 18 fautes (contre 8 à son adversaire), en ayant seulement servi 48% de premières balles (contre 68%) et en n'ayant remporté que 38% des points sur son second service (contre 70%), Wawrinka a facilité le travail de son rival. Lequel a maintenu le cap, en faisant le break dès l'entame du deuxième set. Le 8e mondial s'est accroché comme un beau diable, luttant pour ne pas voir l'écart se creuser davantage. Mais pour ce 17e affrontement, il n'a pas pu retrouver le chemin de la victoire, lui qui ne l'a connu que deux fois, en 2006, contre "Nole". C'est sur son service qu'il a fini le match, le cédant une deuxième fois dans ce second set, après 1h25 de jeu.

Vainqueur à deux reprises du Masters (2008 et 2012) et finaliste en 2010, Novak Djokovic sera donc le dernier rempart pour empêcher Rafael Nadal d'accrocher enfin cette épreuve à son palmarès. Finaliste pour la deuxième fois, l'Espagnol espère conserver sa suprématie sur le Serbe en 2013. Il mène (3-2) sur leurs duels cette année (22-16 au total), et lui a subtilisé la place de N.1 mondial, mais il reste sur une défaite en finale du tournoi de Pékin. A eux deux, cette année, ils ont capté tous les tournois du Grand Chelem (hormis à Wimbledon) et tous les Masters 1000 (hormis Miami). C'est donc en toute logique qu'ils vont se départager au Tournoi des Maîtres.