Décision sur Roland-Garros prévue théoriquement le 13 février

Publié le , modifié le

Le choix entre le maintien de Roland-Garros à Paris ou sa délocalisation devrait intervenir le 13 février mais la décision pourrait être retardée en raison de la procédure élective, annonce la FFT.

L'Assemblée générale de la Fédération française de tennis, qui regroupe quelque 200 élus, devra trancher sur un maintien de la deuxième levée du Grand Chelem sur le site de la porte d'Auteuil, avec une extension du site, ou un déménagement sur un territoire beaucoup plus vaste. Dans cette deuxième hypothèse, les villes de Gonesse, dans le Val-d'Oise, de Marne-la-Vallée, en Seine-et-Marne, et de Versailles, dans les Yvelines, se sont portées candidates.

Gilles Gaillard