Noah groupe Coupe davis 17072016
Yannick Noah et l'équipe de France de Coupe Davis | AFP

Yannick Noah: "un joli travail d'équipe"

Publié le , modifié le

Après la qualification de l'équipe de france pour les demi-finales de la Coupe Davis, le capitaine des Bleus Yannick Noah a estimé que ce succès était du à "un joli travail d'équipe", une équipe qui a "vraiment grandi ce week-end", en battant difficilement la République tchèque à Trinec, 3-1. Très ému après l'attentat de Nice qui a coûté la vie à 84 personnes dont des enfants, Noah a expliqué que son équipe avait fait preuve d'une grande solidité mentale.

Q: Que pouvez-vous dire à propos de cette qualification pour les demies, aux dépens d'une équipe tchèque quand même assez forte, même sans son N.1 Tomas Berdych?
R: "Je suis tellement content, tellement heureux de la réaction de toute l'équipe. On peut toujours détailler individuellement, mais c'est un joli travail d'équipe, une équipe aux service des joueurs, des joueurs qui ont été exemplaires, qui gagnent, comme Lucas (Pouille), leur premier match en sélection. Il y a eu un très bon double de Nico (Mahut) et Pierre-Hugues (Herbert). Et Jo (Tsonga) aujourd'hui, qui a vraiment puisé à l'intérieur de lui pour aller chercher ce point décisif. Je suis tellement fier de toute mon équipe, je parle de tout le groupe, de Gilles (Simon) qui est un pilier, qui n'est pas sélectionné, qui le sait depuis mardi et qui est resté pour encourager les uns et les autres, c'est ça l'équipe."

Q: Une belle alchimie donc...
R: "Une belle alchimie, c'est vrai. Très souvent, on dit qu'il y a une bonne ambiance dans les vestiaires mais c'est quand même devant l'adversité, sur les matches, qu'on est vraiment testé. Je pense qu'on a vraiment grandi ce week-end. Et quand vous ajoutez à tout cela ce qui s'est passé en France jeudi soir, avant le match (attentat de Nice, ndlr), c'est sûr que les gars ont été testés."

Q: Que pensez-vous du projet de nouveau format pour la Coupe Davis, avec la finale en terrain neutre? On a vu ici une banderole des supporters français disant +Non au nouveau format+...
R: "Je ne pense pas que ce soit une bonne idée. Parce qu'en fait, terrain neutre, ça va être où? Au plus offrant? Je n'ai pas envie que la Fédération internationale devienne la Fifa. Ce qui me perturbe, c'est le choix de la surface. Qui va décider cela? Des professionnels? des délégués? les plus offrants? Ca m'inquiète. On a quelque chose qui est sain, donc gardons ça. C'est mon point de vue."