Jo-Wilfried Tsonga
La traditionnelle "danse" de Jo-Wilfried Tsonga | AFP - SEBASTIEN NOGIER

Tsonga partant contre l'Australie

Publié le , modifié le

Après avoir annoncé qu'il pourrait éviter de participer au 1er tour de la Coupe Davis la saison prochaine, Jo-Wilfried Tsonga afait mahcine arrière, au vue de l'adversaire: "L'Australie, c'est un tour dangereux et j'en serai. Pour l'instant, il n'y a aucun doute et j'espère que mon genou me laissera tranquille", a-t-il dit à Metz, après avoir franchi le 2e tour.

Il avait fait frémir certains en annonçant pouvoir s'exonérer du 1er tour de Coupe Davis. Mais quelques heures après avoir appris que l'Australie serait le premier adversaire des Français, le N.1 tricolore a mis fin au suspense. "L'Australie, c'est une nation de Coupe Davis avec deux très bons joueurs. Le format du cinq sets convient à (Lleyton) Hewitt et (Bernard) Tomic. On l'a vu à l'US Open, Lleyton revient à un très haut niveau et Bernard, malgré des sautes d'humeur, est une force la nature. Il va falloir qu'on soit bon." 

Jo-Wilfried Tsonga n'a pas encore d'avis tranché sur le choix de la meilleure surface pour affronter les Australiens. "On va en discuter", a-t-il dit à la presse. "On va venir de l'Australian Open, qui se déroule sur une surface dure assez rapide. Ensuite, on enchaînera en indoor dur. Ce n'est pas évident... Ce n'est pas le meilleur tirage qu'on aurait pu avoir dans le sens où les Australiens seront en forme après leur tournoi du Grand Chelem."