Toni Nadal et Rafael Nadal
Toni Nadal et Rafael Nadal dans les tribunes de Roland-Garros en juin 2014 | AFP - MIGUEL MEDINA

Toni Nadal regrette le choix d'une femme comme capitaine en Coupe Davis

Publié le , modifié le

Quelques heures après la nomination de Gala Leon Garcia comme nouvelle capitaine de l'équipe d'Espagne de Coupe Davis, Toni Nadal, oncle et entraîneur de Rafael, a fait part de son scepticisme: "C'est un problème", a-t-il dit au micro de RNE. "Je respecte Gala mais elle ne connait ni le circuit masculin ni les joueurs". Et de conclure par cette phrase: "Je n'imagine pas que le sélectionneur au foot soit une femme." L'équipe d'Espagne a été reléguée en 2e division alors que Rafael Nadal a fait l'impasse cette saison, comme David Ferrer.

Entre machisme et scepticisme. Toni Nadal n'a pas fait dans la dentelle au moment de donner son avis sur la nomination de Gala Leon Garcia au poste de capitaine de l'équipe espagnole de Coupe Davis. L'ancienne joueuse, qui a atteint le 27e rang mondial en simple, va succéder à Carlos Moya, qui n'a pas pu empêcher l'Espagne d'être reléguée en 2e division, à l'issue d'une saison où Rafael Nadal n'a pas joué pour son pays, tout comme David Ferrer. 

L'entraîneur de Rafael Nadal, lors d'une interview à la RNE, s'est dit "surpris" par ce choix: "Il s'agit d'un problème. Il y a beaucoup de vie à l'intérieur d'un vestiaire, et c'est étrange qu'il y ait une femme. Je respecte Gala mais elle ne connaît ni le circuit masculin ni les joueurs, tout du moins Rafael." Ces propos ne vont pas faciliter les premiers pas de la nouvelle capitaine espagnole. Ni un possible retour de Rafael Nadal dans l'équipe espagnole avec Gala Leon au poste de capitaine.