Monfils Coupe Davis Guadeloupe
Gaël Monfils apporte le premier point à la France en Coupe Davis face au Canada | MIGUEL MEDINA / AFP

Monfils montre l'exemple

Publié le , modifié le

Gaël Monfils a offert le premier point à la France face au Canada lors de ce premier tour de Coupe Davis disputé en Guadeloupe. Solide et appliqué, le Tricolore n'a fait qu'une bouchée de Frank Dancevic (6-3, 6-1, 6-3) en 1h25. Gilles Simon tentera de consolider l'avantage face à Vasek Pospisil.

Joueur fantasque s'il en est, Gaël Monfils a fait sobre pour offrir à "Captain Noah" son premier point sur le banc de l'équipe de France. C'était prévu, étant donné la faiblesse de l'opposition (Dancevic est 245e mondial), il n'empêche que le Tricolore n'est pas tombé dans le piège de la facilité. Sans cesse encouragé par son capitaine, toujours aussi remuant sur sa chaise, le 17e mondial a donné raison à Noah tout comme il a enchanté le public du Stade Amédée-Détreaux. Les supporters guadeloupéens avaient répondu à l'appel de l'équipe de France et ont encouragé les Bleus avec ferveur malgré un match à sens unique, à peine perturbé par quelques gouttes de pluie au début du 3e set. 

Monfils, l'assurance tous risques en Coupe Davis

Monfils, mobile et concentré, n'a eu, ou presque, qu'à se concentrer pour retourner les premières balles de Dancevic. Si ce dernier est techniquement limité, notamment sur terre battue, il est toujours capable de servir à plus de 220 km/h. Trois breaks rapidement concrétisés au début de chaque manche ont mis le Parisien sur les bons rails. Jamais, en dépit d quelques facéties, il n'en est sorti, se permettant même une balle de premier set comme il les affectionne avec un long échange conclu par un smash acrobatique. Bien sûr, il est encore beaucoup trop tôt pour évoquer un "effet Noah". Monfils, qui a tout de même signé sa 12e victoire en 14 matchs de simple en Coupe Davis, n'a fait "que" faire respecter la logique. Mais il l'a bien fait. 

Julien Lamotte