Gaël Monfils
Le joueur français, Gaël Monfils | AFP - ALEXANDER KLEIN

Monfils blessé au genou et inquiet pour la fin de saison

Publié le , modifié le

Le Français Gaël Monfils, qui a révélé souffrir des genoux samedi après sa défaite en demi-finale du tournoi de Metz, craint une blessure qui pourrait le priver de la finale de la Coupe Davis contre la Suisse du 21 au 23 novembre à Lille.

Le Parisien, battu en deux sets 7-6 (8-6), 6-2 par le Portugais Joao Sousa, a indiqué en conférence de presse qu'il passerait une IRM mardi en Suisse, où il réside, pour déterminer la gravité de sa blessure. "Je ne voulais pas me faire mal et c'est ce qui s'est passé. Je vais me retrouver mardi à passer des examens en espérant que je n'ai rien de grave, a pesté Monfils. J'espère qu'il n'y a pas blessure grave car ça pourrait mettre en cause ma participation à la Coupe Davis. J'espère ne pas en prendre pour six semaines sinon j'aurais tout perdu. Tout ça pour faire plaisir à tout le monde (organisateurs, public) donc ça m'énerve..."

Monfils : "Le docteur m'avais mis en garde..."

Le Français, éreinté par la tournée américaine et la préparation en vue de la demi-finale de Coupe Davis face à la République tchèque (4-1), avait été préservé lors de la première journée de la compétition et n'avait joué qu'un match sans enjeu le dimanche. Il avait alors battu Lukas Rosol en trois manches (5-7, 6-4, 7-5). Le Parisien avait ensuite fait son entrée jeudi au 2e tour du tournoi de Metz où il avait battu le Polonais Michal Przysiezny, avant de se défaire d'un autre Polonais, Jerzy Janowicz en quart de finale.

"Déjà hier (vendredi, ndlr) j'étais fatigué et je n'ai pas récupéré comme je le souhaitais et en plus je me suis fait mal à un genou donc je suis énervé. J'avais mal au genou gauche donc j'ai compensé sur l'autre", a regretté Monfils, qui a avoué avoir pensé à abandonner à la fin du premier set samedi, avant que son agent ne lui conseille de tenir jusqu'à la fin du match. "Quand j'avais dit au +doc+ que je venais ici, il m'avait mis en garde. Je traine cette douleur depuis le début de la semaine. Quand je passe une IRM du genou ce n'est jamais bon signe. J'espère ne pas avoir de fissure (au ménisque, ndlr)", a conclu le Français, qui décidera de sa participation à la tournée asiatique en fonction des résultats de ses examens médicaux.

francetv sport @francetvsport