Amélie Mauresmo
Amélie Mauresmo, co-directrice de l'Open Gaz de France | AFP - BERTRAND GUAY

Mauresmo juge "incompatible" le fonctionnement de Bartoli en Fed Cup

Publié le , modifié le

Lors de son premier rassemblement à la tête de l'équipe de France de Fed Cup, Amélie Mauresmo a tranché le cas de Marion Bartoli: "Le mode de fonctionnement individuel de Marion Bartoli est incompatible avec celui de l'équipe de France", a déclaré la capitaine. "La communication entre nous est bonne. Le dialogue a été ouvert mais sans trouver de position commune. Les choses peuvent toujours évoluer. Mais pour l'instant la situation est celle-là".

Ce sont ses premiers vrais pas en tant que capitaine. Après avoir beaucoup observé, beaucoup discuté, Amélie Mauresmo a rassemblé huit filles pour préparer la saison de Fed Cup. Alizé Cornet, Stéphanie Foretz-Gacon, Caroline Garcia, Mathilde Johansson, Kristina Mladenovic, Pauline Parmentier, Virginie Razzano et la jeune Jade Suvrijn sont donc sous sa conduite, depuis lundi à Boulouris. Comme Nicolas Escudé, et malgré des tentatives de trouver un terrain d'entente, l'ancienne N.1 mondiale n'a pas pu intégrer l'actuelle N.1 française, Marion Bartoli.

"Comme par le passé, les semaines de Fed Cup se passent exclusivement avec le staff France. Le monde fonctionnement individuel de Marion Bartoli est incompatible avec celui de l'équipe de France", a affirmé Mauresmo lors d'une conférence de presse à Roland-Garros. "La communication entre nous est bonne. Le dialogue a été ouvert mais sans trouver de position commune. Les choses peuvent toujours évoluer. Mais pour l'instant la situation est celle-là". Onzième mondiale, Bartoli n'a participé qu'à une rencontre de Fed Cup dans sa carrière, lors de la finale en 2004 perdue contre la Russie. Depuis, elle refuse de jouer pour l'équipe sans que son père et entraîneur, Walter, ne soit présent à ses côtés lors de la préparation. Une exigence qu'aucun capitaine de Fed Cup n'a accepté.