ATP Verdasco Fernando joie Barcelone terre battue 04 2010
Verdasco, acteur majeur du double espagnol | AFP - Josep Lago

L'Espagne qualifiée, la Serbie bien placée

Publié le , modifié le

L'Espagne, l'Argentine et la Suède ont assuré leur présence en quarts de finale de la Coupe Davis dès le double samedi alors que la Serbie, la République tchèque, l'Allemagne et les Etats-Unis ont pris une option sur la qualification.

Après deux jours, l'Espagne a plié l'affaire sans perdre un seul set grâce au succès de Fernando Verdasco et Feliciano Lopez sur Steve Darcis et Olivier Rochus 7-6, 6-4, 6-3 à Charleroi, expédiant les Belges en barrages. Un succès limpide, facilité par les errements de l'équipe belge qui s'est tirée une balle dans le pied en optant pour une surface synthétique très lente convenant parfaitement au jeu des Espagnols. Ceux-ci retrouveront les Etats-Unis ou le Chili en quarts (8-10 juillet). A Santiago, le Team USA est passé en tête samedi grâce aux frères Bryan. L'Argentine, qui a tenu son rang de favori face à la Roumanie, retrouvera elle la République tchèque ou le Kazakhstan. Les Tchèques semblent bien partis après avoir remporté le double et comptent sur leur N.1 Tomas Berdych pour plier l'affaire dès le premier match du dimanche.

Thriller à Belgrade

Les Serbes, tenants du titre, espèrent faire de même avec Viktor Troicki et mettre ainsi fin à une rencontre face à l'Inde qui devait, même sans Novak Djokovic, être une promenade de santé avant de se transformer en thriller. Samedi, le double serbe Bozoljac-Zimonjic l'a certes remporté mais a encore tremblé avant de s'imposer 12-10 au tie-break du quatrième set. Si la Serbie passe dimanche, elle retrouvera la Suède, qui a bouclé l'affaire dès samedi, peut-être plus vite que prévu, face à la Russie, privée certes de Youzhny et Davydenko. A Zagreb, les cardiaques ont encore souffert puisque le troisième match entre la Croatie et l'Allemagne est, comme les deux simples de vendredi, allé au cinquième set. Et c'est l'Allemagne qui se retrouve en ballottage favorable après le succès 6-4 au cinquième set du double Kas-Petzschner.

AFP