Rafael Nadal en coup droit
Rafael Nadal en coup droit | AFP - John Thys

L'Espagne et la Suède tranquilles

Publié le , modifié le

L'Espagne, avec dans ses rangs le N.1 mondial Rafael Nadal, a posé d'entrée son empreinte sur son match de premier tour du Groupe mondial de la Coupe Davis contre la Belgique, menant 2 à 0 à l'issue des deux premiers simples, disputés à Charleroi. La Suède s'est également positionné en menant 2 victoires à 0 face à la Russie. Surprises pour l'Inde et pour Kazakhstan.

Le Kazakhstan avait pris l'avantage en République Tchèque, Andrei Golubev prenant le meilleur sur Jan Hajek en cinq sets, avant Tomas Berdych ne remette les deux.nations à égalité en l'emportant devant Kukushkin 7-6, 6-2, 6-3. Une surprenante équipe indienne tenait la Serbie en échec. Même sansNovak Djokovic, on pensait les tenants du titre largement capablesd'éteindre la fougue des Indiens, débarqués à Novi Sad sans leur doublemythique Paes-Bhupathi. Or le scénario ne fut pas celui-là. C'estd'abord Viktor Troicki, héros de la finale contre la France, qui a étésévèrement secoué par l'étonnant Rohan Bopanna, un joueur de doublemême pas classé en simples (!), avant de s'en sortir en cinq sets.Janko Tipsarevic a ensuite carrément sombré face au N.1 indien SomdevDevvarman, 93e mondial, faisant preuve, comme en finale, d'unenervosité extrême jusqu'à perdre les pédales dans les moments chauds(7-5, 7-5, 7-6). 

L'Espagne profite de la crise Belge

Rafael Nadal, qui a fait jouer sa fibre patriote en acceptant de disputer ce 1er tour de Coupe Davis n'a pas manqué son entrée, infligeant une raclée au jeune Ruben Bemelmans (N.144 mondial) 6-2, 6-4, 6-2, tandis que Fernando Verdasco (N.9) a facilement dominé Xavier Malisse (N.51) 6-4, 6-3, 6-1. Déjà plus faible d'un strict point de vue sportif, l'équipe belge est en outre minée par un conflit interne.Olivier Rochus, son leader historique, s'attendait a défier Nadal mais a été écarté par le capitaine Réginald Willems au profit de Bemelmans "sur la base de la forme du moment.

La Suède a également fait un grand pas vers la qualification. Joachim Johansson, seulement 749e mondial après une longue interruption de carrière en raison de blessures, a dominé en trois sets 6-3, 7-6 (7/4), 6-4, Gabashvili, nettement mieux classé que lui (76e). Bien aidé par son service de plomb qui frôlait parfois les 240 km/h, le géant Suédois (1,98m) a de surcroît bien négocié les temps forts du jeu décisif et du troisième set, où il a pris le service adverse au bon moment. Ce point inattendu est venu compléter celui apporté logiquement en ouverture par Robin Söderling, N.4 mondial, qui n'a pas eu à forcer son talent pour dominer 6-3, 6-3, 6-1 le Russe Igor Andreev, 97e à l'ATP.

L'Argentine a également un pied en quart de finale.. A Buenos Aires, David Nalbandian et Juan Monaco ont permis à l'Argentine de virer nettement en tête face à la Roumanie. De l'autre côté du continent, à Santiago au Chili, ce sont les visiteurs US qui menaient 1-0 après la victoire d'Andy Roddick sur Nicolas Massu. 

La Croatie a failli mener 2-0 puisque Ivan Dodig a eu une balle de match face à Philipp Kohschreiber avant que ce dernier ne remette l'Allemagne à égalité en s'imposant 6-4 au cinquième set, alors que Marin Cilic avait donné le premier point aux Croates face à Florian Mayer, également en cinq sets.
      

Résultats après la 1re journée

Belgique - Espagne 0-2
Fernando Verdasco (ESP) bat Xavier Malisse (BEL) 6-4, 6-3, 6-1
Rafael Nadal (ESP) bat Ruben Bemelmans (BEL) 6-2, 6-4, 6-2


Serbie - Inde 1-1
Viktor Troicki (SRB) bat Rohan Bopanna (IND) 6-3, 6-3, 5-7, 3-6, 6-3
 Somdev Devvarman (IND) bat Janko Tipsarevic (SRB) 7-5, 7-5, 7-6 (7/3)


Suède - Russie 2-0
Robin Söderling (SWE) bat Igor Andreev (RUS) 6-3, 6-3, 6-1
Joachim Johansson (SWE) bat Teymuraz Gabashvili (RUS) 6-3, 7-6 (7/4), 6-4


Argentine - Roumanie 2-0
David Nalbandian (ARG) bat Adrian Ungur (ROM) 6-3, 6-2, 5-7, 6-4
Juan Monaco (ARG) bat Victor Hanescu (ROM) 7-6 (7/5), 1-6, 6-1, 6-1

République Tchèque - Kazakhstan  1-1
Andrei Golubev (KAZ) bat Jan Hajek (CZE) 7-6 (7/4), 6-7 (3/7), 1-6, 7-6 (7/4), 6-3
Thomas Berdych (CZE) bat Mikhail Kukushkin 7-6, 6-2, 6-3

Chili - Etats-Unis 0-1
Andy Roddick (USA) bat Nicolas Massu (CHI) 6-2, 4-6, 6-3, 6-4

Croatie - Allemagne 1-1
Marin Cilic (CRO) bat Florian Mayer (GER) 4-6, 6-0, 4-6, 6-3, 6-1
Philipp Kohlschreiber bat Ivan Dodig (Cro) 6-4, 3-6, 4-6, 7-6, 6-4