Les USA font sauter la banque suisse

Les USA font sauter la banque suisse

Publié le , modifié le

A l'image de John Isner, auteur d'un exploit face à Roger Federer, les Etats-Unis ont fait sensation en Suisse pour mener deux victoires à zéro au premier tour de la Coupe Davis vendredi après la première journée à Fribourg. La Serbie, menée par Tipsarevic et Troicki, mène 2-0 également face à la Suède. L'Argentine, finaliste 2011, mène 2 à 0 devant l'Allemagne. L'Espagne a pris ses deux points face au Kazakhstan.

Pour son premier match du premier tour depuis huit ans, Federer est tombé de très haut en s'inclinant 4-6, 6-3, 7-6, 6-2 contre un formidable Isner, premier homme à battre le Suisse en Coupe Davis depuis 2003 et 15 matches. Il s'agit seulement de la 7e défaite en simple de Federer en Coupe Davis, sur 37 matches, et la troisième sur terre battue, la dernière sur cette surface remontant à...1999 et une rencontre face à la Belgique. Le 17e joueur mondial a réussi la bagatelle de 85 coups gagnants, dont 14 aces, 78% de réussite sur sa première balle et 90% de deuxième balle. "C'est le match de ma vie", s'est-il extasié après sa victoire choc. Il a aussi profité du manque de réalisme de Federer qui n'a converti qu'une seule de ses 12 balles de break. Le Suisse, qui disputait pour le première fois depuis huit ans un premier tour de groupe mondial, s'est complètement effondré au dernier set, avec seulement 36% de réussite au service.

Cette défaite est très embêtante pour la Suisse puisque Stanislas Wawrinka a perdu auparavant un thriller en cinq sets contre Mardy Fish (6-2, 4-6, 4-6, 6-1, 9-7) après avoir pourtant réussi à revenir de 5-3 dans le set décisif. Federer devrait avoir l'occasion de se rattraper, dès samedi en double où, associé à Stanislas Wawrinka, il défiera la paire Mike Bryan/Ryan Harrison dans un match à quitte ou double. En cas de victoire, le Bâlois sera attendu en ouverture dimanche face à Mardy Fish pour remettre les deux pays à égalité.

L'Argentine prend le large

L'Argentine est également en position favorable après avoir remporté les deux premiers simples de sa confrontation avec l'Allemagne à.Bamberg. Sur la terre battue allemande, Juan Monaco a apporté facilement le premier point en disposant de Philipp Petzschner, 6-3, 6-3, 6-3, avant que David Nalbandian vienne à bout de Florian Mayer en quatre manches, 2-6, 6-0, 6-1, 7-6 (7/5), et deux heures trente minutes de jeu. Petzschner, tenant du titre en double à l'US Open, fera équipe avec Tommy Haas, de retour en Coupe Davis après plus de quatre années d'absence, pour le match en double samedi face à la paire argentine composée de Juan Ignacio Chela et Eduardo Schwank. L'Argentine doit se passer des services de Juan Martin del Potro, N.10 mondial et meilleur joueur du pays, qui a choisi début janvier de faire l'impasse sur le 1er tour de Coupe Davis .

Juan Carlos Ferrero a eu besoin de cinq sets pour battre le Kazakh Mikhail Kukushkin (6-1, 4-6, 7-6, 4-6, 6-4 en 4h28) avant que Nicolas Almagro ne transforme l'essai face à Andrey Golubev en quatre sets (6-3, 4-6, 6-1, 6-1) devant un avantage très intéressant à l'Espagne. Le N.1 autrichien Jürgen Melzer a également eu besoin de cinq sets et de 4h04 de jeu pour vaincre le Russe Igor Kunitsyn. Son lieutenant, Andreas Haider-Maurer, a enfoncé le clou en quatre sets face à Alex Bogomolov.

Comme prévu, la Serbie n'a pas connu aucun souci face à la Suède, menée 2-0, après les victoires de Janko Tipsarevic sur Filip Prpic (6-3, 6-3, 6-4) et de Viktor Troicki sur Michael Ryderstedt (6-4, 6-3, 5-7, 6-3).

AFP