France Argentine Llodra - Clément 092010
Arnaud Clément et Michaël Llodra, la paire française de Coupe Davis | AFP - PHILIPPE DESMAZES

Le double plie l'affaire et envoie la France en finale

Publié le , modifié le

La France a décroché samedi son billet pour la finale de la Coupe Davis en battant l'Argentine 3-0. Le point de la victoire a été apporté en double par la paire Michaël Llodra-Arnaud Clément qui s'est imposée 6-4, 7-5, 6-3, en deux heures et 28 minutes de jeu, aux Argentins Eduardo Schwank et Horacio Zeballos. Vendredi, les deux premiers points avaient été remportés par Michaël Llodra et Gaël Monfils.

Gerland, terre des Lions. "Ambiancée" brousse par la bande à Noah en 1991, la salle résonnait encore des hurlements de Llodra et Monfils, vainqueurs de leur simple vendredi. Pour le double, l'arène rhodanienne avait encore des allures de fosse aux lions avec deux félins en cage : Michaël Llodra et Arnaud Clément. Une paire rabibochée sur l'autel de la cause nationale mais qui risquait de manquer de repère et de complicité. Transcendés par l'évènement, ils nous ont joué le remake des compères. Il a pourtant fallu sortir ces solides argentins qui ne lâcheront jamais rien avec le maillot albiceleste sur le dos. Bien plus tranchants en retour comme à la volée, les Français ont eu de nombreuses occasions de plier le premier set. Même en breakant à 3-2, un très mauvais jeu de service de Clément offrait un jeu aux Argentins. Mais la pression jouait en faveur du double tricolore. A 5-4, un lob de Clément donnait deux balles de set à la France. La première était en manquée sur un nouveau lob de l'Aixois, légèrement trop long cette fois. Heureusement, la TNT jaillissait du bras du parisien sur le retour suivant. Explosif sur cette petite deuxième balle, il obligeait Zeballos à sortir sa volée (6-4).

Bien partis dans ce double décisif, les Bleus ne relâchaient pas la pression et breakaient d'entrée à 1-0 grâce à un Llodra impérial à la volée (5 volées de suite pour faire le break). Malgré un avantage de 40-0, Clément subissait les assauts de Schwank-Zeballos qui collaient cinq points de suite pour recoller au score. Le match n'était pas encore plié, loin de là. Forget sentait le coup et demandait à ses joueurs de faire simple et de recommencer à bouger. Clément retrouvait ses esprits mais la paire française avait perdu de son punch au fil des jeux. A défaut de s'échapper, les Bleus continuaient à faire la course en tête dans ce 2e acte. A 6-5, la pression rattrapait une nouvelle fois Zeballos, mitraillé par ses adversaires. 0-40, Gerland s'époumonait ! L'Argentin tenait bon sur ses deux premiers services mais se faisait contrer à 30-40. Mis en difficulté par le retour de Llodra, il était débordé sur le passing de Clément (7-5). La finale de la Coupe Davis n'était plus qu'à un set.

Contre des Argentins qui n'ont  jamais pu imposer leur jeu, les Français ont pris l'ascendant en milieu de troisième set pour ne plus le céder. Deux derniers simples sont programmés dimanche, pour l'honneur. Ils doivent opposer Gaël Monfils à Juan Monaco puis David Nalbandian à Michaël Llodra, mais leur composition est susceptible d'être changée par les capitaines au vu des  circonstances. La France retrouve pour la première fois la finale depuis 2002 et la défaite  face à la Russie (3-2). Les Bleus y affronteront du 3 au 5 décembre la  République tchèque ou la Serbie, opposées depuis vendredi à Belgrade. Ce sont les Tchèques qui mènent 2-1 pour le moment.


Résultats:
Vendredi:
Michaël Llodra bat Juan Monaco (ARG) 7-5, 4-6, 7-5, 6-3
Gaël Monfils bat David Nalbandian (ARG)  6-4, 2-6, 6-4, 6-3
      
Samedi:
Arnaud Clément/Michaël Llodra battent Eduardo Schwank (ARG)/Horacio Zeballos  (ARG) 6-4, 7-5, 6-3
      
Dimanche:
Gaël Monfils - Juan Monaco (ARG)
Michaël Llodra - David Nalbandian (ARG)

Voir la video

Voir la video

Voir la video