Nick Kyrgios, lors de son 8e à Montréal, face à Stanislas Wawrinka.
L'Australien Nick Kyrgios | AFP

L'Australie de Kyrgios et Kokkinakis mal partie face au Kazakhstan

Publié le , modifié le

L'Australie a très mal commencé son quart de finale de Coupe Davis, à Darwin, face au Kazakhstan. Sans son N.1, Bernard Tomic, écarté pour ses propos à l'égard de la Fédération australienne, les hommes de Wally Masur sont menés (2-0) après la première journée. Sur les courts en gazon australien, Thanasi Kokkinakis (69e mondial) a été dominé sèchement par Mikhail Kukushkin (63e) 6-4, 6-3, 6-3. Et Nick Kyrgios (41e) a subi l'affront de perdre contre Aleksandr Nedovyesov (115e) 7-6 (7/5), 6-7 (2/7), 7-6 (7/5), 6-4.

La jeunesse n'a pas pris le pas sur l'expérience. Du haut de leurs 28 ans (ou presque), Mikhail Kukushkin et Aleksandr Nedovyesov ont renvoyé à leurs chères études Nick Kyrgios (20 ans) et Thanasi Kokkinakis (19 ans). Pourtant, c'est bien l'Australie qui joue à domicile, et qui a choisi le gazon pour recevoir le Kazakhstan. Et malgré sa forme entrevue à Wimbledon (vaincu en 8e de finale par Richard Gasquet), le natif de Canberra n'a pas réussi à prendre le meilleur sur un joueur classé au-delà de la 100e place mondiale. Il a même été dominé au nombre d'aces: 17 contre 13. 

L'Australie se trouve donc dos au mur avant le double, samedi, qui pourrait déjà enterrer les ambitions des kangourous. Au 1er tour, la paire Groth-Hewitt avait été dominée par les Tchèques Pavlasek-Vesely en cinq sets. Pourront-ils faire mieux contre Golubev-Nedovyesov ?

Thierry Tazé-Bernard @thierrytaze