Philipp Kohlschreiber
Le joueur allemand Philipp Kohlschreiber | AFP - DANIEL ROLAND

L'Allemagne breake l'Espagne

Publié le , modifié le

L'Allemagne a pris une option sur les quarts de finale de la Coupe Davis en menant 2 à 0 face à une équipe d'Espagne amoindrie par les absences de Rafael Nadal et David Ferrer, vendredi à Francfort. Mais autant la première rencontre fut expédiée en trois sets secs par Philipp Kohlschreiber face au débutant Roberto Augusto Agut, autant Florian Mayer dut batailler durant près de quatre heures pour se défaire de Feliciano Lopez en cinq manches.

Sur la surface dure du Fraport Arena, Kohlschreiber, 27e mondial, a foudroyé Augusto Agut (N.52) en 1 heure 43 minutes (6-2, 6-4, 6-2) pour décrocher le premier point, sous le regard de Tommy Haas, réservé pour le double en raison d'une épaule douloureuse. "Un super match du début à la fin", s'est réjoui le Bavarois, presque surpris de cette exécution du tombeur de l'Argentin Juan Martin del Potro deux semaines plus tôt à l'Open d'Australie. Le public était aux anges lorsque dans la foulée, Mayer (N.29) empochait les deux premiers sets, même dans la douleur de deux tie-breaks. Mais le pugnace Lopez, ancien N.15 mondial, réussissait à renverser la vapeur, sauvant même deux balles de match pour égaliser à deux manches partout.

Mais Mayer parvenait à faire le break pour la première fois de la partie pour mener 3-0, un avantage qu'il parvenait à conserver pour conclure sur sa 3e balle de match. Le vétéran Haas (35 ans), associé au jeune Daniel Brands, devra relever vendredi le défi de l'une des meilleures paires mondiales, Fernando Verdasco/David Marrero, qui a remporté le Masters en double mi-novembre à Londres. En cas de succès, l'Allemagne, triple lauréate du trophée, parviendrait pour la première fois depuis 2011 en quarts, prévus en avril face au vainqueur du match France-Australie mené 2-0 par les Bleus.

AFP