La Suisse coule d'entrée sans ses stars

La Suisse coule d'entrée sans ses stars

Publié le , modifié le

Sans son duo magique Federer-Wawrinka, l'équipe suisse a coulé dès le premier tour de la Coupe Davis face à la Belgique.

La paire Wawrinka-Federer avait concassé l'équipe de France lors de la finale de la dernière édition de la Coupe Davis. Sans eux, la Suisse n'est plus du tout la même. L'équipe helvète tenante du titre mais privée de ses stars a été éliminée dès le premier  tour de la Coupe Davis par la Belgique, dimanche à Liège. Contrainte de s'appuyer sur des joueurs classés au-delà de la 300e place mondiale, la Suisse a cédé lors de la cinquième rencontre décisive, David Goffin (N.21) dominant sans trembler Adrien Bossel, qui lui rendait 330 places à l'ATP, 6-4, 6-0, 6-4. Les Suisses n'ont pas démérité et Henri Laaksonen (N.344) avait même maintenu l'espoir en égalisant 2-2 aux dépens de Steve Darcis (N.102) 6-3, 3-6,  3-6, 7-6, 6-1. Mais c'est bien la Belgique qui retrouvera le Canada ou le Japon  en quarts de finale en juillet.

Le Canada abordait avec l'avantage (2-1) cette dernière journée contre le  Japon, qui devait s'ouvrir avec un alléchant Milos Raonic - Kei Nishikori, N.6  et 4 mondiaux. Plus tôt dimanche, la Grande-Bretagne, l'Australie et le Kazakhstan avaient  rejoint la France et la Serbie, qualifiées dès samedi après le double.

AFP