France
L'équipe de France de Coupe Davis. | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La France termine sur un sans faute

Publié le , modifié le

Julien Benneteau et Gaël Monfils ont apporté deux nouveaux points à la France pour une victoire nette et sans bavure (5-0) sur l'Australie au premier tour du groupe mondial de la Coupe Davis, dimanche à Mouilleron-le-Captif.

La France était qualifiée pour les quarts de finale depuis la victoire  samedi du double composé de Richard Gasquet et Jo-Wilfried Tsonga sur la paire  Chris Guccione/Lleyton Hewitt en quatre manches 5-7, 7-6 (7/4), 6-2, 7-5. Elle recevra du 4 au 6 avril, à Nancy, l'Allemagne qui a elle aussi validé  son billet pour les quarts samedi aux dépens de l'Espagne. Les Tricolores  restent sur un succès 4-1 face à la sélection germanique, obtenu en quart de  finale de la Coupe Davis en 2011 à Stuttgart. 

Dans l'ensemble, les Français n'ont pas eu besoin de beaucoup s'employer  dimanche. Monfils a dû batailler dans le premier set face à l'espoir du tennis  australien Nick Kyrgios, 162e mondial, battu lors du premier simple vendredi  par Richard Gasquet 7-6 (7-3), 6-2, 6-2. Monfils a fait parler son endurance et son aisance sur terre battue pour  fatiguer son adversaire, âgé de seulement 18 ans, et conclure en deux sets  (7-6 (7/5), 6-4) et 1h30 de jeu.

Benneteau a fait encore plus court (1h05) en s'imposant 6-4, 6-1 contre une autre jeune pousse des Aussies, Thanasi Kokkinakis, 17 ans. L'écart de niveau et d'expérience entre le Bressan, 39e mondial, et son  adversaire, classé 401e à l'ATP s'est cruellement ressenti. Benneteau a fait le  break à 3-3 pour ensuite dérouler son tennis et empocher facilement le premier set.

Dans la deuxième manche, le Français n'a pas non plus traîné. Un nouveau break à 1-1 lui permettait de faire la course en tête. Prenant les commandes du match, il faisait courir la jeune pousse des Aussies, un peu tendre, de gauche à droite pour ne plus encaisser le moindre  jeu.

AFP