Tsonga Llodra double Pays-Bas 2009
Michael Llodra et Jo-Wilfried Tsonga lors de leur première association en Coupe Davis en 2009 | AFP - Robert Vos

La France à quitte ou double

Publié le , modifié le

Après les déroutes subies en simples par Richard Gasquet contre Rafael Nadal, et Gilles Simon face à David Ferrer, les hommes de Guy Forget sont dos au mur. Les Français, qui avaient pris le risque de préserver Jo-Wilfried Tsonga pour le double et les deux derniers simples, devront impérativement s'imposer en double ce samedi (14h50, france 2) pour préserver leurs chances d'aller en finale, comme l'an passé.

Les Espagnols, corrigés en France l'an passé en quart de finale sans Rafael Nadal (5-0), sont bien partis pour prendre une revanche éclatante . La paire Verdasco-Lopez tentera de conclure dès aujourd'hui contre le tandem Llodra/Tsonga. La situation des Serbes -menés 2-0 par l'Argentine- n'est guère plus enviable. Mais eux ont le double avantage d'évoluer à domicile et d'avoir encore un atout dans leur manche. Arrivé jeudi de New York, Djokovic a finalement renoncé à disputer le premier match, invoquant un mal au dos. Si le double argentin ne s'impose pas, Del Potro cherchera dimanche à battre Djokovic pour la première fois de sa carrière dans la compétition, pour expédier l'Argentine en finale.

AFP