Michaël Llodra
Associé à Julien Benneteau en double, Michaël Llodra a offert à la France sa qualification pour les quarts de finale de Coupe Davis. | CHARLY TRIBALLEAU / AFP

La France qualifiée sans trembler

Publié le , modifié le

Associés en double, Michaël Llodra et Julien Benneteau ont sorti le grand jeu pour se défaire de la paire Israélienne (7-6, 6-1, 6-0) et offrir à la France son 3ème point synonyme de qualification pour les quarts de finale de Coupe Davis.

Avec la manière! Malmenés pendant un set par une paire Israélienne joueuse et libérée, Llodra et Benneteau ont fait parler leur puissance et leur expérience pour prendre le meilleur sur un adversaire impuissant à partir de la 2ème manche. Intraitable au service, solide au filet, le duo tricolore offre à la France sa qualification (3-0) pour les quarts de finale après les deux premiers points remportés lors des simples disputés hier

Il n'y aura eu de match que le temps d'un set. Le premier. Se rendant coup pour coup, les deux paires remportent chacune leurs engagements malgré quelques frayeurs et c'est logiquement au jeu décisif que va se décider l'issue de cette manche. Entreprenants, les Français ne flanchent pas et s'imposent 7 points à 3. "On est restés agressifs dès le début du tie-break et ça nous a mis en confiance", s'est réjouit Julien Benneteau à l'issue du match.

"C'est pour ça qu'on joue au tennis"

Le gain du premier set va sonner la fin des espoirs israéliens. L'ascendant psychologique se fait sentir et la paire française enchaîne sur sa bonne dynamique. Sur une double faute, Jonathan Erlich concède le break, le premier de la partie. Submergés, les Israéliens ne remporteront plus le moindre jeu. "Ils ont montré qu'ils étaient les boss sur le court, c'est une bonne première étape, a déclaré un Arnaud Clément satisfait. 

Après avoir démarré la machine, la paire française fait étalage de sa supériorité. Grâce à une fin de match de haute volée, Llodra et Benneteau offrent au bouillant public de la Kindarena une démonstration de force. "C'est pour ça qu'on joue au tennis, pour des émotions comme celle-là, avec un public incroyable", sourit Llodra

Sur un énième ace, Llodra conclu le match et offre à la France une qualification tranquille pour les quarts de finale, où l'opposition sera autrement plus élevée face à l'Allemagne ou l'Argentine. Une chose est sûre, Arnaud Clément peut savourer ses débuts. "C'est rare de  faire deux sets avec un tel écart, une telle régularité et si peu de déchet, souligne le nouveau coach de l'équipe de France.  C'est le scénario parfait. J'ai senti une volonté commune. Mais je ne suis pas arrivé dans une équipe en ruine. On m'a légué un héritage sain, une bonne  dynamique, de bonnes valeurs. J'ai beaucoup aimé cette première rencontre."

Vidéo: Llodra et Benneteau n'ont pas fait de détail

Voir la video

Victor Patenôtre