France
L'équipe de France de Coupe Davis. | JEAN-SEBASTIEN EVRARD / AFP

La France contre les Tchèques à Roland

Publié le , modifié le

Comme attendu, l'équipe de France de Coupe Davis disputera sa demi-finale contre la République tchèque à Roland-Garros, du 12 au 14 septembre prochain. Les hommes d'Arnaud Clément ont donc décidé de défier les doubles tenants du titre sur la terre-battue parisienne. Une première depuis la demi-finale 2002 contre les USA, où les Français s'étaient imposés (3-2) avec "la Clé" comme joueur.

On ne sait pas encore si Tomas Berdych sera présent en demi-finale. Absent des quarts de finale, la présence du leader de l'équipe tchèque en demi-finales changera forcément la physionomie de la rencontre. Mais l'équipe de France a clairement décidé de réduire les forces adverses en décidant de jouer la rencontre sur terre-battue. Et au mois de septembre, cela se tiendra à Roland-Garros.  La dernière fois que la France a disputé une rencontre de Coupe Davis dans l'enceinte des Internationaux de France, c'était contre les Etats-Unis, à peu près à la même époque (20-22 septembre) en 2002, déjà pour une demi-finale, pour une victoire tricolore (3-2). A l'époque, Arnaud Clément était le N.2 français, et avait remporté le premier match de la rencontre contre Andy Roddick en quatre sets. En 2005, la finale de la Fed Cup perdue par l'équipe de France féminine  face à la Russie (2-3) avait aussi été disputée à Roland-Garros.

A cette époque, les aléas de la météo font forcément peser des risques sur la bonne tenue de la rencontre. L'agrandissement de Roland-Garros et la couverture du Central ne sont toujours pas mis en oeuvre, et c'est donc à l'extérieur que cette demi-finale se disputera. En indoor, Berdych et Radek Stepanek, son complice de tous les succès, sont beaucoup plus performants. Et les surfaces rapides sont clairement plus leur rayon, même si Berdych a atteint une fois les demi-finales à Roland-Garros en 2010.

Après avoir pris les Australiens sur terre-battue, puis les Allemands sur dur, la France repasse à la terre, et s'assure une chaude ambiance sur le court Central, comme cela avait le cas en 2002. Les Français sont à une marche de retrouver la finale de la Coupe Davis, quatre ans après l'échec en Serbie, et douze ans après celui à domicile contre la Russie, au POPB.