Andy Murray
Andy Murray | AFP

La Belgique rejoint la Grande-Bretagne en finale

Publié le , modifié le

La Belgique s'est qualifiée (3-2) pour la finale de la Coupe Davis grâce à la victoire de Steve Darcis contre Federico Delbonis 6-4, 2-6, 7-5, 7-6 (7/3) dans le dernier simple à Bruxelles. En finale, à domicile du 27 au 29 novembre, les Belges, de retour à ce stade de la compétition pour la première fois depuis... 1904, défieront la Grande-Bretagne qui a écarté l'Australie dans l'autre demi-finale.

Ce succès belge porte la marque de David Goffin. Le numéro 15 mondial a remporté  ses deux simples en ne concédant aucune manche. Les Belges étaient menés 1-2 au terme du double samedi. Mais sur une  surface synthétique assez rapide qui leur convenait bien, selon leurs dires,  Goffin et Steve Darcis ont réussi à inverser la tendance, respectivement face à  Diego Schwartzman et Federico Delbonis. "La Belgique en finale de Coupe Davis: pour notre petit pays, c'est  monstrueux", a déclaré Steve Darcis.

"Je manque deux balles de match à 5-4 dans le 4e set. Je me suis fais  dessus... Il y avait trop de pression mais j'y suis arrivé dans le jeu décisif.  Il y a un an, j'avais l'épaule en compote, j'avais mal. Et aujourd'hui, je vis  le meilleur jour de ma carrière", s'est félicité le Wallon. "C'était le grand rendez-vous de ma saison. Ce qui arrive est hallucinant,  a pour sa part déclaré David Goffin, étoile montante du tennis. J'ai vu tant de  finales dans mon salon. Et maintenant, je vais la jouer. C'est incroyable".

Murray en patron

Déjà décisif face à la France, Andy Murray a apporté trois points à la Grande-Bretagne. Après avoir avait dominé Thanasi Kokkinakis vendredi (6-3, 6-0, 6-3), et empoché un deuxième point en double avec son frère Jamie (4-6, 6-3, 6-4, 6-7(6), 6-4), Murray a dompté Bernard Tomic en trois sets (7-5, 6-3, 6-2). La Grande-Bretagne n'avait plus atteint la finale de la Coupe Davis depuis 1978. 

AFP