La balle de match de Monfils

Gaël Monfils a permis à l’équipe de France d’égaliser à un point partout contre la Suisse en battant un Roger Federer en manque évident de condition physique (6-1, 6-4, 6-3 en 1h46 seulement). Dans le premier simple, Stan Wawrinka avait donné le premier point à la Suisse, en disposant relativement aisément de Jo-Wilfried Tsonga en quatre sets 6-1, 3-6, 6-3, 6-2. Les deux pays sont donc au coude à coude avant le double de samedi qui devrait a priori opposer la paire Gasquet-Tsonga au duo Wawrinka-Federer.

Publié le , modifié le