Jérémy Chardy
Le joueur français Jérémy Chardy | AFP - ERIC FEFERBERG

Jérémy Chardy et Julien Benneteau appelés après les forfaits de Herbert et Monfils en Coupe Davis

Publié le , modifié le

Placé comme remplaçant sur la liste des joueurs devant affronter la Grande-Bretagne en quarts de finale de la Coupe Davis (7 au 9 avril à Rouen), Gaël Monfils a finalement déclaré forfait. Yannick Noah, qui avait annoncé la composition de son équipe hier (sans Tsonga ni Gasquet), a donc appelé Jérémy Chardy pour intégrer le groupe. Autre forfait: Pierre-Hugues Herbert. Le coéquipier de Nicolas Mahut en double est donc remplacé par Julien Benneteau.

Sans Jo-Wilfried Tsonga, fraichement père, sans Richard Gasquet, insuffisamment remis de son appendicite, sans Gaël Monfils ni Pierre-Hugues Herbert. L'équipe de France accumule les forfaits avant ce quarts de finale contre la Grande-Bretagne. Mais les joueurs de Yannick Noah demeurent néanmoins favoris, puisque les Britanniques devront se passer de leur leader et N.1 mondial, Andy Murray. Mais ce ne sera pas simple.

Au lendemain de l'annonce du groupe, deux absences se sont ajoutées aux deux premières. D'un côté, le cas Gaël Monfils ne se posera pas. Appelé en tant que remplaçant, en attendant de savoir s'il serait apte, tant tennistiquement que psychologiquement, à disputer un match, le Parisien a été retiré. Pierre-Hugues Herbert, qui souffrait des adducteurs ce qui avait contraint son duo avec Nicolas Mahut à se retirer du tournoi de Miami, n'a pas rassuré. Et son forfait, ajouté à celui de Monfils, ont conduit le staff tricolore à appeler deux joueurs. Pour être 5e joueur, en capacité d'offrir une solution en simple, c'est Jérémy Chardy qui a été convoqué. Le 77e mondial passe donc devant un Benoit Paire (39e) pour réintégrer le groupe, lui qui a déjà disputé trois matches en Coupe Davis entre 2009 et 2011. Pour la place de deuxième homme en double, c'est l'exprimenté Julien Benneteau qui a été pris.

Les deux joueurs de simple, Dan Evans, 43e mondial, et Kyle Edmund, 45e, sont en principe inférieurs à Pouille, 15e, et à Simon, 25e, surtout sur terre battue, la surface choisie par Noah. La Grande-Bretagne devrait aligner la paire Jamie Murray et Dominic Inglot en double.