Richard Gasquet service Bercy 2010
Richard Gasquet | AFP - Jacques Demarthon

Gasquet en chef de file

Publié le , modifié le

Le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, Guy Forget, a retenu mardi Richard Gasquet, Gilles Simon, Michaël Llodra et Julien Benneteau pour affronter l'Autriche, du 4 au 6 mars à Vienne pour le 1er tour. Selon toute vraisemblance, Richard Gasquet et Gilles Simon, a priori les plus à l'aise sur terre battue, seront alignés en simples, Llodra et Benneteau devant être associés en double.

 "C'est effectivement possible que cela se passe de cette façon, a confirmé Forget. Maintenant, tout le monde doit se préparer au mieux en simple comme en double pour parer à toutes éventualités." Forget a dû composer avec les absences des deux meilleurs Bleus, GaëlMonfils (N.12 mondial), victime d'une inflammation du poignet gauche, et Jo-Wilfrid Tsonga (N.17) souffrant d'une hernie inguinale. "Une nouvelle fois, la malchance s'en mêle, a souligné Forget, qui avait emmené l'an dernier les Bleus jusqu'en finale, perdue en Serbie. Pour autant, avec les quatre garçons sélectionnés, nous avons une belle carte à jouer. Dans beaucoup d'équipes, si vous enlevez les numéros 1 et 2, leurs chances sont quasi nulles, a-t-il observé. Nous, nos chances sont bien réelles."

La sélection de Gasquet apparaît logique, puisque le Biterrois reste le meilleur joueur tricolore valide qui, de plus, réussit plus bien sur terre. En revanche, elle est plus inattendue pour Gilles Simon, peu à l'aise sur les surfaces lentes, et qui avait indiqué que cette rencontre de Coupe Davis n'était pas forcément inscrite dans son programme.
Gasquet, qui se plaignait de douleurs à une épaule ces dernières semaines, semble être remis d'aplomb, après sa victoire lundi au 1er tour du tournoi de Dubaï. Souvent, le 5e homme en 2010 n'a plus joué en Coupe Davis depuis un double en mars 2009, perdu contre la République tchèque. Sa dernière apparition en simple remonte à avril 2008 et une défaite face à l'Américain James Blake. "Je sais qu'il est prêt, a assuré Forget. Richard a de l'expérience, ce n'est pas un jeune joueur qui va se retrouver parachuté en Coupe Davis.
Simon, gêné par un torticolis en février, avait admis ne pas être très enthousiaste à l'idée de jouer sur terre battue, en pleine saison sur dur. Mais c'était avant que Monfils et Tsonga ne jettent l'éponge, et, fort de ses trois titres et une finale sur cette surface, Forget "compte sur lui".
Llodra, dont le jeu offensif de service-volée est bien moins efficace sur terre que sur dur, devrait donc se contenter du double, deux mois après sa douloureuse défaite lors du simple décisif en finale à Belgrade. Pour l'occasion, il retrouvera Benneteau, de retour après six mois de blessure.

A priori, les Bleus ont un effectif plus homogène, puisque Llodra (N.27), Gasquet (N.28) et Simon (N.33) se suivent au classement, et que Benneteau (N.80), devrait remonter  dans la hiérarchie."Derrière, ils ont des joueurs beaucoup moins bien classés que les nôtres, mais qui, sur cette rencontre, n'auront rien à perdre", a toutefois relevé Forget..     

L'Autriche derrière Melzer 

L'Autriche s'appuiera principalement sur son N.10 mondial, Jurgen Melzer, mais ne compte aucun autre joueur dans le Top 100.  Martin Fischer (N.137) et le  vétéran Stefan Koubek, 34 ans (N.174), ont aussi été retenus pour les simples, tandis que Julian Knowle a été convoqué pour le double. Après avoir annoncé la participation de Melzer en double, le capitaine autrichien Gilbert Schaller a laissé finalement planer le doute en ajoutant également Oliver Marach sur la liste, en tant que 5e homme.
"La décision ne se fera pas forcément entre Julian Knowle et Oliver Marach. Le règlement nous permet de changer au maximum deux joueurs jusqu'à une heure avant le tirage au sort", a déclaré Schaller.