Forget: une surface "ni très lente ni rapide"

Publié le

La surface utilisée lors de la finale de Coupe Davis entre la Serbie et la France, à partir de vendredi, n'est "ni très lente ni rapide", a estimé le capitaine français Guy Forget lundi à Belgrade. L'équipe de France s'est entraînée au grand complet le matin et en fin d'après-midi, non à la Belgrade Arena indisponible jusqu'à mardi, mais dans un petit gymnase à côté de leur hôtel où deux courts ont été installés à la hâte.

Romain Bonte