Forget Guy Coupe Davis France-Argentine 092010
Guy Forget | DR

Forget: "Il y aura 7 joueurs à St-Cyprien"

Publié le , modifié le

A l'issue du tournoi de Bercy, Guy Forget, le capitaine de l'équipe de France de Coupe Davis, a annoncé qu'il y aurait "sept joueurs" lors du stage de préparation à la finale, à Saint-Cyprien, incluant donc Jo-Wilfried Tsonga, blessé, et Julien Benneteau, en phase de reprise, en plus de Monfils, Llodra, Gasquet, Simon et Clément. "Il serait idiot d'écarter Julien alors qu'il n'a pas fait de match. Il fera des sets d'entraînement d'ici 4-5 jours".

Guy Forget a vécu une semaine à double détente. A trois semaines de la finale de la Coupe Davis à Belgrade, le capitaine de l'équipe de France ne devait pas simplement être supporteur, il devait également beaucoup réfléchir à la composition de son groupe. Si Jo-Wilfried Tsonga, blessé, a d'ores et déjà déclaré forfait sur le terrain et que Julien Benneteau, en phase de reprise après sa blessure au poignet, n'a toujours pas été testé, les deux hommes feront partie du stage de préparation à Saint-Cyprien. "Ils ont tous manifesté l'envie de faire partie du stage, de faire partie de la fête", note-t-il. "Ils seront sept à Saint-Cyprien", les deux hommes venant s'ajouter à Gaël Monfils, Michael Llodra, Richard Gasquet, Arnaud Clément et Gilles Simon.

Et il compte bien profiter des bons résultats tricolores à Bercy, incarnés par Monfils (finaliste) et Llodra (demi-finaliste) pour bien travailler: "Il faut tirer le groupe vers le haut. Je pense à des garçons comme Clément, Gasquet... Ils ont tous bien joué à différents moments de la saison." De cette semaine parisienne, il retient surtout l'état d'esprit: "Il ne faut pas qu'on oublie la manière qui a fonctionné ici, l'état d'esprit. J'ai aimé l'attitude de Mika contre Davydenko, Djokovic ou Soderling, j'ai aimé celui de Gaël contre Murray ou Federer. Ils ont montré que sur surface rapide, ils savaient être créatifs, opportunistes." Et c'est justement ce qu'il faudra avoir à Belgrade contre les Serbes en finale de la Coupe Davis. "On devra se concentrer sur nos forces, sur notre jeu. On sera performant si on a une attitude de champion, si on est opportuniste. Il va falloir jouer tous les matches comme si chacun était décisif." C'est en partie pour cela que Guy Forget a tenu à appeler Julien Benneteau, coéquipier cette saison de Michael Llodra en double avant sa blessure. "Ce serait idiot de l'écarter alors qu'il n'a pas fait de match. Il fera des sets d'entraînement dans les 4-5 jours", glisse-t-il. Avec Arnaud Clément, Richard Gasquet et Julien Benneteau, il dispose ainsi de trois joueurs susceptibles de disputer le double aux côtés de Michael Llodra, inamovible pilier.

C'est autour du nom de ce dernier que se situe une des interrogations. Demi-finaliste ici après avoir battu Davydenko, Djokovic et Isner, aligné en simple victorieusement en quarts puis en demi-finale de la Coupe Davis, le Parisien est toujours dans la balance pour une place en simple. Peut-il jouer trois matches à haute intensité en trois jours, ou faut-il le préserver pour ne pas hypothéquer ses chances en double ? Le staff de l'équipe de France n'a, semble-t-il, pas encore tranché, et Guy Forget ne s'interdit pas "peut-être une modification en fonction de l'état de forme et de la vitesse de la surface. C'est l'inconnue de la rencontre. On ne sait pas à 10-15% près quelle sera la vitesse d'un court quand on pose la surface. Djokovic n'est pas imbattable. Le N.2 sera peut-être le point le moins difficile à prendre." Cette semaine à Bercy aura au moins permis à Gaël Monfils et Michael Llodra "d'emmagasiner un gros capital confiance." 

Groupe de l'équipe de France appelé en stage de préparation pour la finale de la Coupe Davis

Gaël Monfils
Michael Llodra
Richard Gasquet
Gilles Simon
Arnaud Clémen
Julien Benneteau
Jo-Wilfried Tsonga (forfait)